Chargement Évènements
© Kim Waldron, Showroom, Mono Factory (détail), 2022

Kim Waldron ltée : Société civile

Exposition jusqu'au 21 avril à Expression

D’un projet artistique à l’autre, depuis plus de vingt ans, Kim Waldron s’entraîne à modifier sa perspective en empruntant, pendant une période donnée, les conditions de vie et l’expérience quotidienne d’autres personnes. Elle s’est ainsi glissée dans l’intimité domestique de couples, dans la peau et les vêtements de divers professionnels, dans les rôles et responsabilités d’une politicienne ou dans les actions manufacturières des Chinois. Ce faisant, elle remonte et élargit graduellement l’enchaînement des gestes et des enjeux sociaux qui lient les êtres les uns aux autres à différentes échelles. Les séries photographiques qu’elle tire de ces essais témoignent vivement du fait que « faire société » est une aventure exigeant la définition volontaire d’une éthique individuelle, l’action au sein de relations familiales données et créées, l’implication dans des communautés inscrites dans des localités et la militance dans un monde globalisé.

En rassemblant pour la première fois tous ses projets, cette exposition-bilan révèle un vaste autoportrait à la fois singulier et multiple, vrai et fictionnel, ponctuel et temporel, incarné et délégué, où la présence récurrente de l’artiste modélise, sans pour autant faire de soi une source d’exemplarité, les débats, limites et complexités de tout engagement dans la société civile. En 2023, Kim Waldron s’est incorporée afin de réfléchir à la structure capitaliste de l’entreprise et à son emprise sur les décisions collectives. Administrée par elle-même et trois commissaires, la Société Kim Waldron ltée ne vend rien et n’offre aucun service. En s’activant à la production d’une exposition, elle cherche plutôt à agir concrètement dans le réel pour imaginer comment améliorer ce système de gouvernance, le nourrir d’une dimension humaine, rendre transparentes les valeurs de ses membres et en faire un véritable lieu de confiance.