Chargement Évènements

Talle de Josée Pedneault

Vernissage le vendredi 19 janvier à 17h à Sagamie

Les bleuets étaient bien mûrs. Dans les brûlés, le violet de leurs grappes et le vert de leurs feuilles noyaient maintenant le rose éteint des dernières fleurs de bois de charme. […] Le bruit des pas sur les broussailles et dans les taillis d’aunes, […] tous ces sons s’éloignèrent peu à peu et autour de chaque cueilleur il ne resta plus que la clameur des mouches ivres de soleil et le bruit du vent dans les branches des jeunes bouleaux et des trembles.

(Louis Hémon, Maria Chapdelaine, 1916)

Les talles sont des endroits où les fruits des bois poussent en abondance, des lieux secrets, gardés jalousement, dont on hésite à divulguer l’emplacement précis. L’installation photographique de Josée Pedneault, Talle, nous transporte au cœur du Saguenay–Lac-Saint-Jean pendant la saison de cueillette de fruits sauvages. L’artiste nous invite à déambuler dans des paysages intérieurs et intimistes, à travers les surfaces texturées des sols — mousses, lichens, racines —, entre les rayons de lumière filtrés par les hautes herbes et dans les profondeurs ombrageuses des sous-bois. L’installation composée de photo-sculptures lumineuses confère aux paysages forestiers un caractère qui tient du merveilleux. Tout en évoquant un retour aux sources, la recherche de fruits sauvages, par le butinement instinctif du corps sur le territoire, projette aussi les reflets d’un futur incertain. L’exposition nous incite à repenser la manière dont on habite le monde. Elle nous entraîne dans une quête au réenchantement de la nature où la Terre redevient un organisme vivant, auquel nous appartenons.