Chargement Évènements
Charlotte Clermont, microsleeps, 2020, photogramme : image numérique transférée sur 16mm.

microsleeps de Charlotte Clermont

Exposition du 17 avril au 12 juin à Optica

Issue du cinéma expérimental, Charlotte Clermont interroge nos perceptions du réel par l’entremise d’un dialogue entre les explorations vidéo et sonore. L’aspect performatif de sa pratique s’incarne dans sa manière singulière de manipuler des dispositifs d’enregistrement analogiques, mue par une volonté de transposer l’insaisissabilité de moments vécus. À partir de matériaux provenant de son environnement immédiat, elle travaille la sensibilité chimique de la pellicule par différents procédés d’altération, laissant une grande place au hasard.

Ses œuvres témoignent d’un rapport intime à la matérialité du médium. Empreintes d’un caractère érotique et sensuel, elles dévoilent une dissension des polarités en s’inscrivant dans l’intervalle entre l’accessible et l’inaccessible. (…)

L’installation microsleeps a été tournée en 16 mm et Super 8 puis transposée en trois canaux numériques. Les trames sonores ont été réalisées par Émilie Payeur, compositrice de musique expérimentale et noise.

Lire davantage

Auteure : Myriam Le Ber Assiani

Charlotte Clermont est titulaire d’un baccalauréat en Studio Arts à l’Université Concordia. Elle vit et travaille à Montréal. Ses œuvres ont été présentées au Canada et à l’international dans le cadre de festivals et d’expositions.

Myriam Le Ber Assiani s’intéresse aux risques et à la transformation comme moteurs d’existence et de résistance. Ancrée dans l’interdisciplinarité, sa pratique s’articule aux lisières de l’art action, des arts vidéo, sonore et installatif.