Chargement Évènements
Rajni Perera et Marigold Santos, Efflorescence/The Way We Wake (détail), 2023. Photo: Mikhail Mishin..

Efflorescence/The Way We Wake [Tel est notre éveil] de Rajni Perera et Marigold Santos

Exposition jusqu'au 8 septembre à la Fondation PHI

La Fondation PHI pour l’art contemporain est heureuse de présenter: Efflorescence/The Way We Wake [Tel est notre éveil].

En 2020, la Fondation PHI a présenté une exposition collective d’envergure intitulée RELATIONS: la diaspora et la peinture, dans laquelle figurait le travail de Rajni Perera et de Marigold Santos. Lorsque Perera a visité l’exposition et découvert les peintures de Santos, elle a aussitôt ressenti une connexion profonde. Ce moment de reconnaissance mutuelle a marqué le début d’une relation qui s’est concrétisée par l’invitation de Perera à Santos à collaborer à un projet en duo lors de l’Armory Show à New York en septembre 2023. Considérée comme l’une de meilleures propositions de cette édition de la foire d’art qui existe depuis une trentaine d’années, la collaboration entre les artistes a été le catalyseur de cette exposition.

Née en 1985 au Sri Lanka, Rajni Perera a grandi entre Colombo, Sydney, puis Scarborough et North York, en Ontario. Son travail explore les concepts de l’hybridité, de la futurité, de l’ascendance, des identités et cultures migrantes et marginalisées, des monstres et des mondes oniriques. L’artiste aborde ces sujets à travers une approche multidisciplinaire qui englobe la peinture, le dessin et la sculpture, en utilisant une variété de matériaux tels que l’argile, le bois, le textile, et plus récemment, la taxidermie synthétique. Contournant les discours oppressifs liés à l’idée de l’«Autre», les êtres et les objets qu’elle crée sont investis de pouvoir, de dignité et d’héroïsme.

Marigold Santos est née aux Philippines et a immigré au Canada en 1988. L’expérience d’immigration qu’elle a vécue dans sa petite enfance sert de point de départ à son travail qui porte sur les notions interdépendantes de «foyer» et de complexité de l’identité en évolution constante, pour finalement explorer les potentialités de transformation. À travers sa pratique interdisciplinaire qui comprend le dessin, la peinture, la gravure, la sculpture, le tatouage et l’art sonore, Santos crée une mythologie personnelle. Au sein de ses environnements surnaturels qui transcendent le temps et l’espace, des créatures hybrides évoluent et prospèrent dans le monde précaire de l’«entre-deux».

Occupant le bâtiment du 451, rue Saint-Jean, cette exposition en duo réunit des peintures et sculptures réalisées par chacune des artistes entre 2021 et 2024, et s’ouvre avec l’œuvre collaborative Efflorescence/The Way We Wake. Cette sculpture imposante, qui donne son nom à l’exposition, évoque les expériences diasporiques des artistes, leurs recherches sur leurs héritages culturels respectifs, la création artistique et la maternité. Elle représente un humanoïde masqué au corps surdimensionné, dont les jambes sont détachées et étalées dans une position improbable, tandis que les bras soutiennent le torse avec l’aide de seins allongés. Autour de cette figure et sur son corps se trouvent de petits bourgeonnements de plantes et de fleurs artificielles. Le masque, les mains et les pointes de seins sont richement ornés, et le regard exprime une détermination calme et féroce. Fabriquée à partir d’une grande variété de matériaux, notamment de l’argile polymère et du polystyrène, ainsi que de la poudre métallique, des cheveux synthétiques, des perles et de la mousse florale, cette œuvre impressionnante créée en seulement six séances de travail marathon à Montréal, au cours de l’été 2023, invite à la contemplation et à l’émerveillement face aux cosmologies distinctes et partagées des deux artistes.

Cette exposition regroupant plus d’une trentaine d’œuvres met en lumière les démarches individuelles de Perera et Santos, tout en révélant leurs affinités formelles et conceptuelles. Il s’en dégage des vibrations du pouvoir féminin, qui résonnent avec des instincts de soin constant, de protection et de mise en valeur de leurs histoires personnelles et héritages. À travers de nombreux points d’entrée, Efflorescence/The Way We Wake nous ouvre les portes d’un panthéon d’esprits apparentés.