Chargement Évènements
Driftless (2012-2019) de Felipe Castelblanco
  • Cet évènement est passé

Driftless de Felipe Castelblanco

Vernissage le samedi 16 février à 20h à La Bande Vidéo

Le projet Driftless de Felipe Castelblanco le met en scène sur un radeau, dérivant sur plusieurs cours d’eau. Les  images de l’œuvre ont été tournées entre 2012 et 2017, sur les eaux de la Colombie, de la Californie, du Mexique, de l’Angleterre, de l’Italie, de la Norvège, de la Suède, des Philippines et de l’Australie. C’est lors d’une résidence organisée en collaboration par Manif d’art et La Bande Vidéo à l’été 2018 que l’artiste a décidé de dériver sur le fleuve Saint-Laurent afin d’ajouter de nouvelles images à son œuvre.
Dans Driftless, Felipe Castelblanco explore le concept de nationalité comme une forme contemporaine de confinement alors qu’il embrasse l’océan comme un lieu public pour réaliser ses interventions. Dans cette vidéo-performance, le performeur voyage à travers de grandes étendues d’eau et à travers plusieurs pays, en dérivant sur un radeau précaire qui tient sa source dans les fragiles stratégies mises en œuvre par plusieurs migrants pour traverser les frontières. Son voyage fictionnel crée ici un grand narratif visuel qui rend hommage à ces tentatives de navigation dangereuses et radicale.

L’artiste interdisciplinaire né en Colombie, à Bogotá, en 1985, Felipe Castelblanco est candidat au doctorat en pratique esthétique à l’Université de sciences appliquées de Bâle en Suisse et à la University for Art and Design de Linz en Autriche. Il a terminé sa maitrise à la Carnegie Mellon University de Pittsburgh en 2013. Castelblanco a été sélectionné pour présenter ses réalisations au San Diego Museum of Art, à la Royal Academy of Arts de Londres, au Queens Museum de New York, au festival FAD de Belo Horizonte, au Brésil, et à la Galería Valenzuela Klenner de Bogotá. Il vit et travaille entre Berlin, New York et Bogotá.