Chargement Évènements
Carl Trahan, Darkling in the Eternal Space, 2018. Photo : Paul Litherland
  • Cet évènement est passé

Das Gleitende – 3 de Carl Trahan

Vernissage le dimanche 17 février à 14h au Musée d’art contemporain des Laurentides

Depuis plusieurs années, Carl Trahan s’intéresse à la mise en image, par le biais de divers médiums dont le dessin et le texte écrit, d’une réflexion qui aborde sous plusieurs aspects la modernité en lien notamment avec la Révolution industrielle, les fascismes européens et la Première Guerre mondiale.

Das Gleitende — 3 est la dernière présentation d’une série d’expositions traitant des effets déstabilisants de la modernité, amorcée en 2017 au MAC LAU et poursuivie en 2018 à la Galerie Nicolas Robert. Dans ce nouveau volet, il est principalement question de la Zerrissenheit (le déchirement) et du nihilisme, des notions populaires au XIXe siècle, qui portent des regards sombres et pessimistes sur la civilisation après la faillite d’une vision unifiée du monde. Il est donc question de la fragmentation des certitudes, de l’inquiétude face à l’avenir et la crainte d’une fin possible.

Carl Trahan est le récipiendaire 2016 du prestigieux Prix du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) en art actuel, une des plus importantes reconnaissances québécoises en arts. Faisant suite à son exposition Parce qu’il y a la nuit tenue au MNBAQ, Trahan présente au MAC LAU l’état de ses recherches et l’avancement de sa réflexion sur le langage, le politique et l’esthétique.