YouTube-o-Theque de Johan Grimonprez, vernissage le samedi 1er mai à 16h à La Bande Vidéo

La Bande Vidéo est fière de s’associer à la Manif d’art 5 pour la présentation de l’exposition YouTube-o-Theque de Johan Grimonprez. La démarche de cet artiste s’oriente ouvertement sur le travail de l’image et sur le rôle prédominant des médias sur notre conscience du monde et de nous-mêmes. Pour cette œuvre, il a collaboré avec Charlotte Léouzon, conservatrice à Paris spécialisée en nouveaux média et film.

YouTube-o-Theque : Le ciel est peut-être vert, et nous daltoniens, présente une compilation de clips provenant de la télévision en ligne, de vidéos de téléphone cellulaire, de blogs et de YouTube. Montrée pour la première fois au Canada, cette bibliothèque YouTube-o-Theque mélange la réalité et la fiction d’une manière entièrement novatrice, et présente l’histoire contemporaine sous de  multiples perspectives, ouvrant ainsi la voie à la manipulation. Grimonprez fait cette observation :

   “Tandis que Walter Benjamin et Sergei Eisenstein définissaient le montage   comme un outil révolutionnaire d’analyse sociale, MTV et CNN l’ont totalement   surpassé. Les flashs publicitaires et la télécommande ont instauré le zapping comme une nouvelle façon d’être présent au monde dans les années 80.   Aujourd’hui avec YouTube et Google nous ne zappons plus, nous basculons et   naviguons dans une réalité du « download » où les images d’Abu Grahib,  du 11 septembre 2001 et de la grippe porcine sont devenus le nouveau sublime contemporain. Sublime qui fait du débat politique aujourd’hui un simple outil de gestion de la peur.”

Né à Roeselare, Belgique, Johan Grimonprez vit et travaille à New York. Il a fait ses études à l’École d’Arts visuels et a suivi le Programme d’Étude Indépendant au Musée Whitney à New York. En 1997, il reçoit la reconnaissance internationale pour son film essai Dial H-I-S-T-O-R-Y. Son oeuvre Looking for Alfred a remporté le International Media Award (ZKM, Allemagne) en 2005 aussi bien que le European Media Award en 2006. Outre ses nombreuses expositions personnelles présentées dans les musées du monde entier, les productions de Grimonprez ont voyagé dans les plus grandes manifestations internationales de Telluride, Los Angeles, Rio de Janeiro, Tokyo et Berlin.

 

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel