Projection «Adoptité» + table-ronde. Samedi 26 mai de 5 h à 8 h

Projection «Adoptité» + table-ronde
samedi 26 mai, de 5 à 8pm

Présenté dans le cadre de l’exposition Orientité (plus d’infos : www.lacentrale.org)

Le programme intitulé « Adoptité », composé d’une sélection de films réalisés par les artistes et par d’autres réalisatrices, sera projeté samedi le 26 mai 2007. Suivra une table ronde au cours de laquelle sera abordé les thèmes de réalisation, d’identité et d’adoption perçues du point de vue européen (le continent ayant connu un boom d’adoptions durant les années 70, 80 et 90). Cette discussion visera à sensibiliser le public québécois face à ce phénomène récemment médiatisé.

La table-ronde sera animée par les artistes suivantes : Mihee-Nathalie Lemoine, Adel Kim Gouillon et Cathy Min Jung.

Programme Adoptité :

* Adoption
by Mihee-Nathalie Lemoine (Belgium)_
1988, 8 mins, Super 8 mm, (French with English subtitles)
A letter written by an adoptee to an unknown (Korean) mother talking about her stereotyped birthland and expressing her feeling of being in-between. With music of Pink Floyd, TC Matic, Jacques Brel and Jean Michel Jarre to represent the mood of mix feeling she has.

* Identity
by Adel Kim Gouillon (France)
2004, 10 mins, video, experimental
Identity is a quest through oneself, through one’s mirror, one’s frustrations, one’s desires.
The fear, symbolic or real belong to the unknown part of the personality.
Identity is a glance on another « me » present in my habits. Mirror’s reflections,
open windows on my past, animals’ parallels, daily life.
Identity is also the memory. Hypothetic or not, lived or not, this one one’s invented like frightening stories or satisfying-needs one’s, the one self knowledge’s lake.
The memory becomes blurred, comes back stronger and disappears.

* Un aller simple ? (DVD)
by Cathy Min Jung (Belgium)
2007, 40 mins, video documentary (French with English subtitles)
Tanguy, Christelle, et Cathy sont Coréens d’origine. Leur adoption par des familles belges a eu lieu dans les années 70. 30 ans plus tard, un événement exceptionnel les ramènent, ensemble, dans le pays qui les a vus naître. Comment chacun va-t-il vivre ce retour aux sources ? Comment les adultes qu’ils sont devenus vivent-ils l’adoption ?

Orientité est un projet qui a vu le jour à Kyoto avant de voyager à Hong Kong puis à Grenoble.
Pour les bios et plus d’information : www.myspace.com/orientity

Les artistes aimeraient remercier Danya Seginer, Alexandra Hayette, Le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, Star-Kim Project, La Centrale, Frites Alors ! Masson et André-Marie Coudou.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel