Jean-Jacques Ringuette en résidence chez Sagamie

Après un premier séjour en octobre dernier, Jean-Jacques Ringuette est de retour en résidence au Centre SAGAMIE, cette fois pour la mise en chantier de deux publications : l’une, consacrée à sa plus récente production, Figures de la mascarade ou La vie passionnante de Félicien, et l’autre, à De la vraisemblance, autour du personnage de Pierre Mouchon, un corpus réalisé il y a quelques années.

Avec Pierre Mouchon, un animal en peluche de fabrication artisanale trouvé dans un magasin d’articles usagés, l’artiste propose, entre le drôle et le grave, le touchant et le grinçant, un certain regard sur le monde des apparences qui puise allègrement aux grandes énigmes de l’informe peuplant encore et toujours notre inconscient d’adulte.

« Pierre Mouchon conjugue le registre animiste caractéristique du monde de l’enfance et mon intérêt pour la dimension sacrée du corps.  Esprit dadaïste oblige, les dimensions humoristique et ludique sont essentielles ici, mais n’excluent en rien le pathétique, le dérisoire, le grotesque et le traumatique.  Le corps régresse au niveau de l’objet, qui fraye avec l’idée d’un sujet possible.  Cette singulière situation contribue puissamment à manifester une présence. »

Dans sa production récente et en continuité avec l’imaginaire de la série consacrée à Pierre Mouchon, Jean-Jacques Ringuette s’intéresse aux diverses figures de la marginalité en réactualisant une longue tradition d’autoreprésentation de l’artiste en clown tragique.  Au début de 2011, le centre SAGAMIE présentera l’exposition Figures de la mascarade ou La vie passionnante de Félicien.La création de ce corpus d’œuvres a été rendue possible grâce à l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Jean-Jacques Ringuette détient une maîtrise en photographie de l’Université Concordia de Montréal et un baccalauréat en arts visuels avec spécialisation en photographie de l’Université d’Ottawa.  Ses œuvres font partie de collections privées ainsi que des collections du Musée national des beaux-arts du Québec.  À Rome (Italie), il a représenté le Québec à deux reprises dans le cadre de l’événement Orrizonte Quebec.  Il était aussi du Printemps du Québec à Paris et de l’événement Quebec a Catalunya à Barcelone (Espagne).  Ses œuvres ont été exposées à New York, Seattle et Chicago (États-Unis), à Bielefeld et Berlin (Allemagne) de même qu’à Montréal, Québec et dans plusieurs autres villes de la province.

Visuel : Pierre Mouchon n’est le fils de personne

Visitez le BLOG du Centre SAGAMIE à l’adresse suivante: http://www.centresagamie.blogspot.com

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel