Fernande Petitdemange et Patrice Carré, vernissage le samedi 16 octobre à 18h chez artmandat

Patrice CARRÉ vit & travaille à Marseille       
La magie des haut-parleurs – sculpture
Ces objets fascinants qui rendent de façon artificielle la diffusion et l’audition des sons. C’est leur matérialité même que Patrice Carré regarde et à partir de laquelle il tente une dérobade vers une position sculpturale, du moins pour ce qui concerne cette chose impossible qu’est la représentation palpable de la matière sonore en dehors des différents modes de convention d’écriture de la musique et des constructions du temps sonore qui y afférent. Pour la sculpture présentée à Barjols, c’est de nouveau le fond de la membrane qui sera le point de départ pour une exploration de l’élévation de formes en plâtre certainement colorées dont la maîtrise dans l’espace peut partir en vrille ! Dans une tentative de rester en équilibre… Sur un point d’appui qui finalement ressemble à une sorte de bouche formant un O. Pour aboutir à une matière entre moulage et coulée.

Fernande PETITDEMANGE vit & travaille à Metzeral (Haut-Rhin) en résidence chez artmandat
Petites impressions en noir et blanc – photographies
Fernande Petitdemange invente le cabinet de curiosités moderne, où le résidu devient prépondérant et précieux, projeté en avant par contraste avec le fond blanc et irréel du support photographique. Il apparaît telle une icône sans ombre, flottant dans l’écrin de cet espace immatériel. »
Extrait « Les âmes silencieuses », éd.Carré d’art, 2007, textes de Frédérique Goerig-Hergott

 

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel