Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Steve Bates et Douglas Moffat

Vernissage le jeudi 18 avril à 19h à Dazibao

Steve Bates
Three Sounds
Lancement de la publication suivi d’un concert de The Black Seas Ensemble le 11 juin dans le cadre de Suoni Per Il Popolo à la Sala Rossa

Three Sounds fait partie d’un corpus d’œuvres intitulé Black Seas, débuté en 2015, qui prend la forme de recherches en son, en film et vidéo, en installation et en performance. Black Seas porte sur l’écoute du bruit par le biais du désir, de l’agentivité et des rencontres.

Prenant ancrage dans des récits historiques et contemporains d’hallucinations auditives, Three Sounds est inspiré par l’ampleur et la profondeur des manifestations pathologiques et non pathologiques relayées par ces univers sonores, et le continuum qui existe entre ces deux extrêmes. Le projet est influencé par de multiples sources allant de la littérature, au cinéma, aux arts visuels, à la musique, à l’art sonore et médiatique ainsi que par les sciences cognitives, la psychiatrie, l’anthropologie, les sciences religieuses, la philosophie et des expériences partagées.

Three Sounds s’articule autour de trois récits vidéographiques et sonores non linéaires : Noise, Voices et Music. Les trois récits se déploient en trois images, l’un à la suite de l’autre, appuyés par des détails qui forment entre eux des liens réminiscents.

Steve Bates est un artiste et musicien établi à Montréal. Le son est à la base de sa pratique et se manifeste tant par la musique, la transmission, la vidéo, l’art sonore et l’installation. Il a exposé et performé au Canada, aux États-Unis, en Europe, au Chili et au Sénégal. Il distribue régulièrement son travail par le biais de son propre projet de musique et d’édition, The Dim Coast. Bates travaille sur le terrain, en ondes, dans des contextes muséaux, de galeries et de performances. Ces territoires changeant reflètent également les sujets dont traite sa pratique.

Une exposition est préparée par France Choinière pour Dazibao, en étroite collaboration avec l’artiste.

#mallsoft: Reflections On A Dead Genre
Un projet préparé par Douglas Moffat

Écouter du #mallsoft, c’est entrer dans une sorte de métafiction, dans un acte de construction d’un lieu, et être témoin d’un étrange décalage temporel. De petits détails révélateurs et des indices spatiaux donnent vie à des espaces imaginés, oubliés ou perdus.

Le #mallsoft est un micro genre musical existant principalement à travers la plateforme de musique en ligne Bandcamp. Les premiers albums sont parus vers 2013, dérivés du genre #vaporwave. Ces enregistrements sont créés à partir d’un trope commun, celui d’une visite imaginée au centre commercial — un lieu aux fortes réverbérations et de faibles échos d’une musique de fond programmée.

Contrairement au #vaporwave, ce genre se veut moins une vague critique du capitalisme tardif, mais propose plutôt une assise purement fictionnelle pour un nouvel univers sonore.

La relation étrange du #mallsoft avec la mémoire et la «réflexion» propose une alternative inhabituelle à la linéarité historique souvent mise de l’avant par la critique musicale. Je préfère percevoir le #mallsoft comme un genre moins préoccupé par le domaine temporel (t) que par l’(x) et l’(y) de la dimension spatiale. Il y a une gravité au #mallsoft qui n’est jamais stable. Les souvenirs sont désancrés et perdent tout référent temporel, et des sons sont créés pour revenir encore et encore. Le centre commercial ne ferme jamais ses portes.

Mon intérêt pour le #mallsoft découle de mon engagement continu avec le son des espaces architecturaux, de la manière dont nous imaginons et construisons les possibilités sonores qu’ils renferment. Cette liste de lecture est le résultat d’une écoute attentive du genre. L’essai visuel qui l’accompagne offre une série de réflexions et de fragments contextuels qui fonctionnent souvent à l’encontre de la douceur sonore entendue.

LISTE DE LECTURE

Artiste : 猫 シ Corp.
Album : Palm Mall / Année : 2014

Artiste : 猫 シ Corp.
Album : Palm Mall Mars / Année : 2018

Artiste : モールFUTURE/PAST
Album : The Mega Christmas Sale! / Année : 2015

Artiste : Zadig The Jasp
Album : 1988 エスケープ・モール / Année : 2017

Artiste : TDK Dreams
Album : Towne Square Mall / Année : 2013

Artiste : Leisure Centre
Album : 友達と会話

Artiste : Hallmark ’87
Album : Atrium / Année : 2019

Artiste : Future City Love Stories
Album : 寂寞鋼琴師 / Année : 2014

Artiste : Cereal
Album : Opening Soon / Année : 2013

Artiste : PowerPCME
Album : Kmart 1989-1992 / Année : 2016

Douglas Moffat crée des espaces construits pour l’écoute, utilisant des enregistrements pris sur le vif, la musique électroacoustique et l’architecture de paysage. Moffat a complété son baccalauréat en architecture de paysage à la University of Guelph (Ontario) en 1999, sa maitrise en sculpture à l’Université Concordia en 2009 et une maitrise professionnelle en architecture à l’Université McGill (Montréal) en 2010. Son plus récent projet Listening to Las Vegas explore l’environnement sonore de l’artère principale de cette ville, communément nommée la Strip. Son travail a été présenté dans le cadre du Festival international de jardins aux Jardins de Métis (Québec) et du festival send + receive (Winnipeg). Pour deux étés, il a codirigé des ateliers au Architectural Association School of Architecture (Londres, R-U). Il complétait récemment, en collaboration avec Steve Bates, OKTA, une importante installation sonore pour la ville de Toronto. Il vit et travaille à Montréal.