Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

(re)voir l’œuvre Rainbow’s Gravity

Œuvres en ligne du 19 au 25 mai

Dazibao, en collaboration avec des artistes ayant récemment contribué à ses programmations, vous offre l’occasion de voir une œuvre vidéo que vous auriez manquée ou de revoir une œuvre aimée!

Cette semaine, nous vous proposons de (re)voir l’œuvre Rainbow’s Gravity de Mareike Bernien et Kerstin Schrœdinger que nous avons présentée en 2018 lors de l’exposition Entends-tu ce que je vois? Do You See What I Hear? Bon visionnement!

Mareike Bernien & Kerstin Schrœdinger
Œuvres en ligne du 19 (10 h) au 25 mai (18 h) 2020

Rainbows Gravity (2014) 32 min. 39 sec.

Rainbows Gravity (2014) est une étude cinématographique sur la pellicule Agfacolor-Neue fabriquée à l’époque de l’Allemagne nazie. Produite en réponse au Technicolor américain et utilisée à des fins de propagande nazie ainsi que pour des longs métrages allemands, la pellicule a continué d’être en circulation après la Deuxième Guerre Mondiale. Rainbows Gravity se déroule à l’intérieur et autour de la manufacture Agfacolor, désormais fermée. Tout au long du film, les acteurs récitent un script qui est à la fois poétique et informatif tout en manipulant des gels de couleur, en référence à la composition même de la pellicule. Interrogeant la mémoire, l’histoire et l’archive, le film questionne la manière dont certaines versions révisionnistes de l’Histoire ont façonné une mémoire « chromatique » en privilégiant parfois une représentation artistique plutôt que l’exactitude. Le film Schindlers List (1993) de Steven Spielberg, par exemple, se remémore l’Holocauste en noir et blanc alors que la pellicule couleur existait déjà à cette époque.

La pratique en arts médiatiques de Mareike Bernien et Kerstin Schroedinger adopte une approche historiographique et archéologique. Leurs œuvres considèrent le médium même du film comme un produit du temps, de la culture et de l’idéologie, et interrogent souvent les moyens de sa production pour construire ou reconstruire des images en tant qu’objets d’étude. Établies à Berlin (Allemagne), Bernien et Schroedinger travaillent ensemble depuis 2006 et ont produit depuis Rainbows Gravity (2014), Red She Said (2011) et Translating the Other (2010). Elles ont présenté leur travail au Whitney Museum of American Art (New York, É-U), au Anthology Film Archives (New York), à la Berlinale Festival (Allemagne), au International Short Film Festival Oberhausen (Allemagne) et au National Gallery of Art (Washington DC, É-U), entre autres.