Chargement Évènements
Christof Migone, Record Release Record, 2016. vue de l’exposition. Photo : Toni Hafkenscheid
  • Cet évènement est passé

Press Record de Christof Migone

Exposition du 13 février au 8 mai à OBORO

L’artiste Christof Migone présentera sa première exposition individuelle à Montréal depuis 2010.  Imitant la disposition d’un magasin de disques, l’exposition Press Record en est une représentation distillée qui devient presque étonnante lorsqu’on la compare à la façon dont même le magasin de disques le mieux réfléchi semble déborder de musique et d’objets éphémères. Au lieu de bacs surchargés et d’une trame sonore forte et toujours changeante, Migone propose plusieurs séries d’œuvres sonores qui, pour la plupart, occupent l’espace avec leurs divers silences. Plusieurs des sons sont implicites.

L’exposition présente trois ensembles d’œuvres distincts : Micro (2014), 4 feet and 33 inches (2014–2017), et Record Release (2012–2020). Ce dernier corpus occupera l’intégralité de la grande galerie et a comme point de départ l’unité physique de base pour fabriquer des disques vinyles : des pastilles de PVC (Polychlorure de vinyle) de la taille de lentilles. Ces minuscules morceaux de son potentiel apparaissent dans différentes œuvres qui suivent le processus de décharge de diverses manières obsessionnelles. Dans l’œuvre de Migone, le son est à la fois référence et inférence, potentiel et matériel.

Christof Migone est artiste, enseignant, commissaire et écrivain. Il a obtenu une maitrise en beaux-arts du NSCAD en 1996 et un doctorat du Department of Performance Studies de la Tisch School of the Arts de l’Université de New York en 2007. En 2006, la Galerie de l’UQAM à Montréal a présenté une exposition monographique intitulée Trou survolant les premières années de sa carrière. Un livre compilant ses écrits sur l’art sonore, Sonic Somatic : Performances of the Unsound Body, a été publié en 2012 par Errant Bodies.

Pour visiter l’exposition, il est nécessaire de réserver votre place à l’avance. Veuillez noter que le port du masque est obligatoire.