Chargement Évènements

Les histoires nécessaires

Exposition jusqu'au 13 octobre à la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen

Dans le cadre du Congrès mondial acadien 2019, la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen (GALRC) et le Musée acadien de l’Université de Moncton (MAUM) présentent l’exposition Les histoires nécessaires. Organisée par la commissaire invitée Véronique Leblanc, l’exposition regroupe le travail de dix artistes et d’un collectif qui sera présentée dans cinq espaces d’exposition à Moncton.

« Quelles sont les histoires sur lesquelles s’appuient notre compréhension des réalités que nous vivons et des cultures auxquelles nous nous sentons appartenir ? Quels sont les récits qui doivent être racontés parce qu’ils ont trop longtemps été passées sous silence? À l’inverse, quels sont les mythes que nous perpétuons et qui mériteraient d’être remis en cause parce qu’ils produisent différentes formes d’oppression? »

Les histoires nécessaires rassemble des œuvres d’artistes de divers horizons, dont une majorité sont créées par des femmes. Elle explore la question des appartenances avec des œuvres actuelles ayant recours à des mediums aussi variés que l’installation, le dessin, la peinture, la performance, la vidéo, la céramique, la photographie et la broderie.

Les artistes sont Maryse Arseneault, Jennifer Bélanger, Rémi Belliveau, le Collectif Acadie art exchange (Sheila LeBlanc, Ariella Pahlke et Ann Verrall, en collaboration avec la communauté de Clare), Angèle Cormier, Noémie DesRoches, Mario Doucette, Natalie Sappier (Samaqani Cocahq), Sarah Saunders, Anna Torma et Becka Viau.

Le vernissage à la Galerie d’art et au Musée acadien aura lieu le vendredi 9 août de 17 h à 19 h. Un second vernissage aura lieu au centre-ville le vendredi 16 août, débutant à 15 h à la Galerie Assomption pour ensuite se diriger à l’espace Extrême frontière, puis à la Galerie Moncton. Les artistes et la commissaire seront présentes et présents aux vernissages.

Des activités éducatives et de médiation seront présentées en lien avec l’exposition, dont une table-ronde intitulée Les histoires nécessaires, archive et fiction en art le 19 août à 16 h 30 et une rencontre autour de l’œuvre Les voix de Clare résonnent, le 20 août à 16 h 30.
Des informations plus détaillées sur l’ensemble des activités sont disponibles sur la page Facebook de la GALRC.

L’exposition sera présentée jusqu’au 30 août 2019 dans les lieux du centre-ville, et jusqu’au 13 octobre 2019 à la GALRC et au MAUM. L’entrée est gratuite et ouverte à toutes et tous.