Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Lancement virtuel | Inter n. 135 – Métamorphoses et fluidités

Le jeudi 11 juin à 14h sur Zoom

L’équipe d’Inter, art actuel – revue d’arts visuels est fière d’annoncer, envers et contre tout, la sortie de son numéro 135, « Métamorphoses et fluidités »! Pour l’occasion, nous vous avons concocté un lancement généreux, tout en performances, en mode virtuel. En attendant la mise en kiosque de la version papier au cours du mois de juin, vous pourrez vous procurer la version PDF de la revue au prix modique de 4,99$ – une occasion parfaite de manifester votre soutien à la communauté artistique internationale!

L’événement aura lieu jeudi le 11 juin à 14h, dans une salle de vidéoconférence Zoom. Puisque les places sont limitées, il est fortement recommandé de réserver votre place à l’avance, soit par courriel à infos@inter-lelieu.org, ou via Messenger. Des prix de présence seront également tirés au sort parmi l’assistance.

Seront présentés les travaux des auteur.ice.s et des artistes suivants: Paul Ardenne, Michaël La Chance, Richard Martel, Isabelle Clermont, Geneviève et Mathieu, Esther Ferrer et Chiara Mulas. Les graphistes de Criterium, dont nous saluons l’inestimable contribution, prendront également part au lancement .

Au plaisir de vous voir!

Lien vers la boutique en ligne: https://inter-lelieu.org/boutique-revues/

« Les métamorphoses de la nature humaine constituent la seule et unique ” utilité ” de la vie civile ; la puissance humaine n’est ” utile ” qu’à condition de vivre dans les liens de l’amour. L’” usage ” de la vie humaine ne renvoie pas à l’ordre transcendant de la ” cité de Dieu ” ou à l’ordre légal du ” dieu mortel ” : il s’enracine dans le rythme incessant de la métamorphose infinie de la matière, avec ses vicissitudes, ses variations et ses transformations. L’” usage de la vie “, c’est l’amour de la métamorphose, et c’est dans l’amour de la métamorphose que la vie civile révèle son utilité véritable. » (Giordano Bruno : une philosophie de la métamorphose, Classiques Garnier, 2010, p. 312.)