Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Isabelle Guimond et Carolyne Scenna

En résidence à Sagamie

Le Phénomène du dortoir réunit Isabelle Guimond et Carolyne Scenna dans une envie de collaborer et de se mettre au défi. Le projet tire son nom de la jolie expression décrivant la synchronisation des cycles menstruels des femmes vivant en communauté fermée. Ce phénomène leur apparaît, non sans humour, comme l’analogie parfaite de ce que devrait être la collaboration artistique. Une harmonisation particulière des pratiques, qui se forme au fil du temps, dans l’action, les tâtonnements, par l’habitude d’être ensemble et de partager des lieux de création. Un certain rythme organique. Une influence sur l’humeur et les méthodes de travail. Une émulation réciproque qui prend forme à travers une envie de se surpasser pour l’autre, grâce à l’autre. De repousser leurs limites. En choisissant de travailler ensemble, elles ont fait le pari d’agir à titre de commissaire réciproque. Cela les autorise à prendre un ensemble de décisions pour l’autre. Entre demande spéciale, commande exclusive et proposition appuyée, cette façon de faire les oblige à sortir des zones plus habituelles de leur pratique et exige une confiance absolue dans le regard que porte l’autre sur leur travail. Le Phénomène du dortoir est simultanément espace de recherche, espace performatif et espace de diffusion où s’entrecroisent et se contaminent les parts plus spécifiques de leurs pratiques respectives. La résidence au Centre SAGAMIE leur permettra d’explorer, en huis clos, la part d’art imprimé qui fera partie de l’exposition qui sera accueillie à Skol entre le 14 janvier et le 27 février 2021.

instagram.com/phenomene_du_dortoir