Chargement Évènements
Marie-Andrée Godin, WWW³ (WORLD WIDE WEB / WILD WO.MEN WITCHES / WORLD WITHOUT WORK), 2018

(Im)possible Labor de Marie-Andrée Godin

Vernissage le jeudi 11 avril à 17h à Diagonale

L’exposition (Im)possible Labor s’inscrit dans un cycle de recherche portant sur le féminisme, la magie et le post-capitalisme. Amorcé en 2017, WWW³ (WORLD WIDE WEB / WILD WO.MEN WITCHES / WORLD WITHOUT WORK) vise à penser collectivement nos futurs.

À travers un corpus relevant de l’installation et de la performance, ainsi que de pratiques artistiques dites « socialement engagées », ce cycle de recherche pose les questions suivantes : Quels liens pouvons-nous tisser entre magie et post-capitalisme? Sommes-nous capables d’imaginer une « sortie » du capitalisme et de la mettre en action? Comment l’art, la magie et la politique peuvent-ils être compris de la même manière, soit en tant qu’actions créatrices?

Évoquant à la fois l’espace domestique et le travail laborieux (Im)possible Labor se veut un espace où circulent des idées concernant le travail des femmes — invisible, domestique, de soin, de reproduction  — le post-capitalisme, le post-travail, les théories de l’économie féministe, la question du salaire au travail ménager, du revenu universel garanti et de la magie comme action créatrice. Soulignant les différents entrelacs entre la sorcellerie, l’artisanat, le domestique et le politique, l’exposition propose l’inclusion de certaines techniques d’artisanat, notamment de tissage et de tapisserie. Visant une réappropriation des savoirs faire et des connaissances mises en péril par le capitalisme, cette inclusion soulève des questions liées à l’opposition réelle ou imaginée du travail artisanal et du travail ouvrier, du privé et du public, ainsi que de la production et de la reproduction.