Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Le Centre d’exposition de l’Université de Montréal présente : Cadrer la nature

Exposition en ligne du 1er octobre au 8 janvier

Dans le cadre de sa programmation à distance de l’automne 2020, le Centre d’exposition de l’Université de Montréal présente Cadrer la nature, une exposition commissariée par Catherine Barnabé dans laquelle quatre artistes sont allées à la rencontre d’œuvres de femmes faisant partie de la Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal.

Rendez-vous le 1er octobre pour la mise en ligne de celle-ci sur le site Internet du Centre d’exposition.

Inspiré des représentations du paysage sélectionnées dans la collection, découvrez le résultat du travail in situ réalisé par les artistes durant l’été sur la montagne à proximité de l’Université. Cette nature, minutieusement cadrée pour devenir paysage, a été prétexte à l’articulation de dialogues. De ces rencontres imposées sont nés des échanges étonnamment fertiles entre les artistes et les femmes auxquelles elles ont été jumelées. Ce sont des liens de nature formelle et sensible qui se sont tissés entre les artistes, entre les œuvres, entre les générations.

Travaillant pour l’occasion le geste performatif, la vidéo, la photographie et le son, Janick Burn, Hannah Claus, Ariane Plante et Ingrid Tremblaypossèdent cette sensibilité aux environnements qui les entourent : ici, elles cadrent une nature bien définie, elles activent l’espace par leur présence engagée, elles entrent en dialogues paysagés. Pour Cadrer la nature, elles ont été jumelées aux œuvres de la collection de Maude Connolly, Jeanne Rhéaume, Jennifer Dickson et Andrée S. De Groot – artistes