Chargement Évènements
Travail en processus dans l'atelier du 3e impérial pour le projet Baratter les sols pierreux, mars 2021. © Anouk Verviers et 3e impérial, centre d'essai en art actuel
  • Cet évènement est passé

Anouk Verviers

En ésidence de coproduction du 4 au 13 mai au 3e impérial, centre d’essai en art actuel

Le 3e impérial, centre d’essai en art actuel a le plaisir d’accueillir l’artiste Anouk Verviers pour un troisième séjour en résidence de coproduction, du 4 au 13 mai 2021. L’artiste poursuit la réalisation du projet Baratter les sols pierreux.

Interrogeant la question du commun, le projet Baratter les sols pierreux se réfère à certaines pratiques passées ou actuelles de mise en commun de ressources (barattage familial du beurre, tradition de cuissons communautaires dans le four du boulanger, jardins communautaires, etc.). L’artiste conçoit diverses actions individuelles et collaboratives qui se déploieront au cours de 2021 et 2022. Baratter les sols pierreux pose un regard symbolique sur les forces vives de l’expérience humaine que sont le partage et la réciprocité, en contrepoint à la notion de propriété privée et à l’individualisme qui caractérisent le régime économique et social dans lequel nous évoluons.

Anouk Verviers est engagée dans une pratique interdisciplinaire de nature conceptuelle, politique et relationnelle qui est axée sur des projets collaboratifs socialement engagés et le désir de repenser les modèles actuels du vivre-ensemble. Touchant à l’installation, la photographie, la vidéo, la performance, le travail du bois et le dessin, ses projets récents aspirent à susciter des conversations particulières où les individualités se conjuguent différemment pour susciter la naissance d’une compréhension mutuelle et l’avènement d’un jeu performatif où la parole tente de refaire le monde.

Anouk Verviers détient un Baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Son travail a été présenté dans le cadre de résidences d’artistes, d’expositions ou de projets avec la communauté : en Suisse par le Dogo Residenz für Neue Kunst (Lichtensteig, 2019) et au Québec par le Centre d’artistes Vaste et Vague (Carleton, 2019), Regart, centre d’artistes en art actuel (Lévis, 2019), Vrille Art actuel (La Pocatière, 2017), Dare-Dare (Montréal, 2016), Galerie Art Mûr (Montréal, 2016), la Foire d’art contemporain de St-Lambert (St-Lambert, 2016).

www.anoukverviers.com