En résidence au centre SAGAMI : Isabelle Hayeur

Isabelle Hayeur est née en 1969 à Montréal. Elle a fait ses études à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) où elle a obtenu un baccalauréat en arts plastiques en 1996, puis une maîtrise en arts plastiques en 2002. Depuis la fin des années 90, elle est connue principalement pour ses images numériques de grands formats et ses installations in-situ mais elle a aussi réalisé des oeuvres d’art public, des vidéos et des projets d’art Internet.

« Les travaux d’Isabelle Hayeur s’attachent aussi bien à l’idée du » réalisme » en photographie qu’à celle de l’authenticité du (des) paysage(s). Questions liées puisque le paysage est vraisemblablement le dernier bastion de l’invisibilité de la photographie. Les endroits inconnus, ou inconnaissables, qu’elle fabrique en fondant différents sites en un seul territoire, en un seul tableau, sont comme des failles, des cassures qui attirent l’attention sur l’état des non-lieux qui nous entourent. » (Jacques Doyon, CV Ciel Variable No. 57)

Son travail a été présenté à travers le Canada, en Europe, aux États-Unis, en Amérique latine et au Japon. Elle a exposé au Musée d’art contemporain de Montréal (MACM), au Musée d’art contemporain du Massachusetts (MassMoca), au Casino Luxembourg forum d’art contemporain (Luxembourg), à Agnes Etherington Art Center (Kingston), au Prefix Institute of Contemporary Art (Toronto), à VOX centre de l’image contemporaine (Montréal), à Artspeak (Vancouver), ainsi qu’aux Rencontres internationales de la photographie à Arles. Elle a aussi fait plusieurs résidences d’artistes notamment celles de la Fondation Wall House #2 (Groningen, Hollande), du Studio national d’art contemporain Le Fresnoy (Tourcouing) et du Centre International d’Accueil et d’Échanges des Récollets (Paris).

Son travail fait actuellement l’objet d’une importante exposition individuelle circulant à travers le Canada Habiter: les oeuvres d’Isabelle Hayeur (organisée par Oakville Galleries et Le Musée des beaux-arts du Québec.) En 2005-2006, elle participait à Contemporary Photographic Art in Canada: The Space of Making, une exposition de groupe ayant été présentée à travers l’Allemagne.

Elle est représentée par Thérèse Dion art contemporain et Jessica Bradley art + projects.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel