Une étude de Hill Stratégies sur la diversité démographique des artistes au Canada

Ce rapport est basé sur une demande de données personnalisées du questionnaire détaillé du recensement de 2016 qui catégorise la plupart des personnes selon la profession dans laquelle elles ont consacré le plus d’heures au cours de la semaine de référence du recensement (du 1er au 7 mai 2016).

Certains aspects du recensement ont une pertinence particulière pour décrire la vie professionnelle des artistes :

  • Le recensement classe les artistes qui ont consacré plus d’heures à une profession autre que leurs travaux artistiques au cours de la semaine de référence dans cette autre profession. Le recensement ne collecte pas d’information au sujet des professions secondaires.
  • Chaque profession comprend des personnes qui ont un emploi ou un travail autonome.
  • Le recensement dénombre les artistes qui enseignent dans des établissements primaires, secondaires ou postsecondaires parmi les professeurs et enseignants et non dans leur profession artistique. Les instructeurs et enseignants dans certains milieux (comme les écoles, les académies et les conservatoires d’art privés) sont dénombrés comme des « artistes ».

À la suite de changements méthodologiques importants entre l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011 et le recensement de 2016, les données de ce rapport ne sont pas comparables à celles des rapports précédents de la série Regards statistiques sur les arts. Les rapports basés sur le questionnaire détaillé des recensements de 2001 et 2006 ne sont également pas comparables à la suite d’une modification de la population mère servant à établir les artistes.

Un rapport subséquent examinera les artistes dans les municipalités canadiennes.

Consultez le rapport Diversité démographique des artistes au Canada en 2016

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin