Sujets à risque / La Bande vidéo

OUVERT AUX ARTISTES CANADIENS SEULEMENT

La Bande Vidéo invite les artistes canadiens en arts médiatiques à créer une oeuvre vidéo d’une durée maximale de 2 minutes. Seront privilégiées les oeuvres à caractère expérimental ou d’animation qui explorent le langage vidéographique de manière originale. Les oeuvres sélectionnées seront diffusées par la suite dans le cadre d’un programme spécial.

Plongés dans une crise sociale et sanitaire mondiale sans précédent depuis le printemps 2020, les abonnés aux réseaux sociaux en ligne sont inondés chaque jour de chroniques filmées, d’exposés faits maison et de performances artistiques aux mises en scène bricolées qui abordent de manière réaliste ou pastichielle des sujets de réflexion et de révolte imposés par la pandémie : isolement, discours conspirationnistes, peur de la maladie, solidarité, anxiété, solitude, endettement, etc. Plus que jamais nous avons vu comment de façon compulsive, rafraîchissante et vivante, la vidéo s’impose comme le lieu nécessaire de l’exutoire, du défoulement ou de l’humour; du drame ou de la beauté.

Forte d’une tradition dissidente depuis ses tout débuts, La Bande Vidéo cherche avec cet appel à renouer avec certaines de ses origines où furent particulièrement encouragés les voix discordantes et les regards corrosifs et sans concession sur les tendances du jour et les tragédies. En regard de l’histoire artistique de notre centre, et dans le contexte actuel qui nous essouffle, La Bande Vidéo veut exposer le médium vidéographique comme l’outil de la révolution et du débordement; de la complainte et du narcissisme. L’instrument de la réinvention du monde ou celui de l’inutile.

Par cet appel à la thématique ouverte mais inspirée, aux contraintes artistiques absentes, hormis la durée imposée dans le processus et la durée de diffusion, La Bande Vidéo veut stimuler la création vidéographique d’ici et consigner dans un contexte plus serré l’inventivité d’une vidéographie professionnelle actuelle. Depuis la fange boueuse, où les démiurges unissent le duct tape et la broche pour donner vie aux personnages d’animation, de partout jusqu’aux espaces expérimentaux où la lumière et la couleur mêlées deviennent langage, nous voulons voir jaillir toute la diversité des oeuvres nouvelles les plus prometteuses générées par cette année de tous les dangers.

Considérations techniques

Les oeuvres soumises doivent avoir été produites entièrement
ou en partie au cours de l’année 2020. Elles doivent être terminées en date du 6 décembre.

Des droits de diffusion conformes aux normes en vigueur seront offerts aux artistes dont l’oeuvre a été sélectionnée.

Votre fichier vidéo doit être transmis par courriel avec l’objet Sujets à risques. Appel à l’attention de Sébastien Hudon, directeur artistique de La Bande Vidéo, à art@labandevideo.com. Nous vous suggérons d’utiliser la plateforme Vimeo ou WeTransfer

Votre courriel qui accompagne le fichier doit comporter le titre de l’oeuvre, un synopsis ou une description (maximum de 70 mots) et un mot de passe de visionnement s’il y a lieu.

Seul.e.s les artistes dont l’oeuvre a été retenue seront contacté.e.s

Pour toute question, vous adresser à Sébastien Hudon à art@labandevideo.com ou au 418-522-5561

Date limite:  Le 6 décembre 2020 à minuit.

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin