Résidence Périphérie – CALQ – PRIM

Cette résidence permet à un·e réalisateur·trice québécois·e, accompagné·e de son·sa monteur·euse, de réaliser une résidence de postproduction de deux mois (entre octobre et décembre 2020) au centre cinématographique Périphérie, situé en banlieue parisienne, afin de travailler le montage image d’un long métrage documentaire indépendant.
Le duo documentariste/monteur·euse recevront un accompagnement artistique, technique et logistique de l’équipe de Périphérie. La présence de la monteuse ou du monteur est essentielle puisque le but de la résidence est d’offrir un accompagnement critique permettant de faire évoluer la structure du montage à un niveau plus avancé. Le montant de 6 000$ offert à chacun des deux récipiendaires leur permettra d’assumer les coûts de leurs assurances personnelles, de leurs déplacements et leurs frais de subsistance. L’hébergement et l’accueil de la dyade québécoise seront assurés par le centre Périphérie.

Date limite de candidature: mardi 10 mars
En savoir plus!

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin