La Machinerie des arts dévoile ses outils de gestion

La toute nouvelle Caisse à outils de la Machinerie des arts contient plus de 100 outils stratégiques et pratiques créés en intelligence collective et destinés à améliorer la gestion des projets artistiques et des organisations culturelles.

Dans le milieu des arts et de la culture, les porteurs de projets sont souvent amenés à faire des choses pour une «première fois». Puis viennent une seconde, une troisième, une quatrième fois et ces expériences professionnelles conduisent progressivement à une spécialisation, à une méthodologie développée sur le terrain et finalement, à des outils.

En tant que jeune gestionnaire, j’ai souvent eu la chance de croiser le chemin de travailleurs culturels aguerris qui m’ont guidée dans mes «premières fois» et transmis leurs expertises. De la même manière, je rencontre souvent des artistes ou des gestionnaires confrontés à des défis similaires et c’est avec grand plaisir que j’aime transmettre à mon tour ce que j’ai acquis.

À la Machinerie, nous côtoyons tous les jours des personnes aux parcours diversifiés, engagées dans le milieu culturel et prêtes à partager leurs savoir-faire. Nous avons eu l’idée de réunir cette expérience du terrain dans une Caisse à outils afin d’accompagner nos pairs dans leurs «premières fois» et celles qui suivront.

La Caisse à outils offre des cadres professionnels pour la planification, l’organisation et la gestion simplifiée dans le domaine de la culture. Elle vise à améliorer et à faciliter la qualité du travail en offrant des guides, des canevas et des méthodes pour l’application immédiate dans des situations de travail.

Des outils pour tous vos besoins
Pour vous donner un aperçu, la Machinerie a développé des gabarits pour accompagner les organismes culturels dans leur déploiement stratégique avec notamment un arbre décisionnel définissant les fonctions d’un plan d’affaires ou d’un plan d’action par exemple. Pour soutenir le milieu culturel dans sa transformation numérique, la Machinerie a conçu des cahiers des charges et des méthodes de travail.

Une cellule d’administration regroupe des gabarits de budgets, une trousse de comptabilité quotidienne et d’aide à la préparation des états financiers, une trousse de gestion des ressources humaines, une trousse de gouvernance ainsi que des tableurs pour gérer vos cachets et vos salaires. En communication, la définition d’une identité, la planification des communications et la gestion des médias sociaux n’auront plus de secret pour vous, de même que la gestion d’évènements promotionnels et de partenariats. Pour la diffusion des œuvres, des outils ont été pensés pour la planification de la mise en marché, la négociation des contrats et la gestion d’une tournée. Enfin, les 30 outils liés à la production permettent autant aux artistes qu’à leurs équipes d’organiser toutes les étapes de la création à la première diffusion.

À l’image de la Machinerie, la Caisse à outils est un projet rassembleur qui a mobilisé six partenaires créatifs du domaine culturel, 14 créateurs-outilleurs du milieu artistique et cinq partenaires financiers. La licence d’utilisation choisie issue des Creative Commons vise la libre circulation des outils, la démocratisation des savoir-faire et le développement professionnel. La Caisse à outils est gratuite pour les membres de la Machinerie (dont la cotisation annuelle s’élève à 10$ pour les individus et 30$ pour les organismes).

À la Machinerie, nous croyons à la force d’une communauté où tous les individus membres — qu’ils soient artistes ou travailleurs culturels — s’enrichissent mutuellement afin de réaliser leur plein potentiel sur le plan artistique, professionnel et même humain.

► Consulter le catalogue de la Caisse à outils

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin