Loading Events

Un soleil

Exposition jusqu'au 25 septembre au Quai 5160 — Maison de la culture de Verdun

Le Quai 5160 – Maison de la culture de Verdun accueillera dès le 9 juillet l’exposition Un soleil, des artistes Maija Annikki Savolainen, Jaakko Mattila, Erik Nieminen et Julie Trudel, la moitié provenant de Montréal et l’autre d’Helsinki en Finlande, avec la collaboration de la commissaire, historienne de l’art et poète Mojeanne Behzadi à titre d’auteure.

Les artistes partagent un intérêt pour la lumière, qui, métaphoriquement, permet un éclairage différent sur les choses. La lumière est une source d’existence, de spiritualité, de science, de pensée et de création. Elle fait apparaître sur la surface des attributs autrement invisibles, infinitésimaux et mystérieux.

À travers une analyse minutieuse et une méthode rigoureuse, chaque pratique expose une strate invisible de la réalité, tout juste hors de portée, qui suscite une infinité de possibles. Ici, les artistes puisent tant dans les technologies contemporaines que dans les principes et les procédés intemporels afin de repousser les limites de notre perception et d’élargir notre compréhension du monde. Par l’effet d’une lumière qui altère, ces oeuvres nous propulsent vers un autre monde, sous un autre soleil.

Les artistes

Dans ses peintures, Jaakko Mattila se sert de techniques illusionnistes pour accentuer l’expérience chromatique limitée des humains. Ses aquarelles récentes présentent des tonalités presque invisibles qui ajoutent une présence spectrale au support autrement blanc vif. Son approche évoque un champ de vision fantomatique, qui émerge de l’inconnu.

À travers des procédés uniques et des matériaux caractéristiques, la couleur est au centre de la pratique picturale de Julie Trudel. Dans sa toute dernière série, elle réalise des peintures tridimensionnelles altérées par la lumière en se servant de plexiglass fluorescent comme support. Les couleurs se confondent avec celles du mur avoisinant et des dégradés discrètement peints.

Dans sa pratique, Maija Savolainen s’intéresse au processus photographique comme une série de gestes à travers lesquels la lumière est transformée d’un état à un autre. Par son travail, elle explore ce processus de réaction de la lumière par l’entremise de la photographie, des plantes, de la robotique, et du texte, illustrant l’interconnection des objets et des êtres et leurs manières propres de recevoir la lumière.

clairant différents plastiques et matériaux transparents en guise d’expérimentation, Erik Nieminen commence ses peintures à travers l’exploration des motifs et des formes que la projection de lumière lui révèle. Ces moments initiaux d’intérêt esthétique guident intuitivement la direction et le contenu de chacune de ses compositions. Il se sert aussi de fragments de photographies et de vidéos pendant ce processus, créant des réalités altérées, à la fois abstraites et figuratives.

Mojeanne Behzadi est commissaire, historienne de l’art et poète. Elle est présentement la directrice de Art Speaks, une série internationale de conférences en art contemporain et coordonnatrice à la recherche et aux expositions au Centre d’information Artexte.