Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Rencontres de la photographie en Gaspésie : le balado

En ligne

Rencontres de la photographie en Gaspésie : nouveau balado et plus que 3 semaines d’expositions

Il ne reste  moins que deux semaines pour découvrir les expositions et installations des 12es Rencontres de la photographie en Gaspésie. Également, à la suite du dévoilement de l’œuvre en réalité augmentée Résonances atemporelles, les Rencontres sont fières de lancer un balado sur les artistes Patrick Dionne et Miki Gingras (Montréal, Québec), habillé d’une musique de l’auteur-compositeur-interprète gaspésien Guillaume Arsenault.

À l’exception de l’exposition sur le livre photo (bibliothèque Gabrielle-Bernard-Dubé, Carleton-sur-Mer) et de l’installation de Nayla Dabaji (Centre d’artistes Vaste et Vague, Carleton-sur-Mer), qui ont pris fin au début septembre, les expositions et installations se poursuivent jusqu’au 30 septembre 2021 dans 12 municipalités, villes et parcs nationaux de la péninsule.

À voir dans la MRC de La Côte-de-Gaspé :

Miroirs acoustiques de Bertrand Carrière (Longueuil, Québec) sur le site du Théâtre de la Vieille-Forge, à Petite-Vallée;

Plongeons, un projet de réalité augmentée de Sven (Montréal, Québec) au Musée de la Gaspésie, à Gaspé;

As if the day never existed (Comme si le jour n’avait jamais existé) de Nele Van Canneyt (Belgique) près de la maison Horacio Le Boutillier (située à l’ouest des autres bâtiments du site historique du Berceau du Canada), à Gaspé.

À voir dans la MRC du Rocher-Percé :

Étoffe de soi : plis et replis, 2021, de Maude Arsenault (Montréal, Québec), sur la promenade le long de la mer (secteur historique Charles-Robin du parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé) et près de la rue du Quai, à Percé;

Isolement, du photographe documentaire Renaud Philippe (Québec, Québec), dans le parc devant la Cantine du Chenail, à Chandler.

À voir dans la MRC de Bonaventure :

Time’s out | Temps fluide, de Marie-Claude Gendron (Montréal, Québec), composée de photos et de vidéos, sur le site du Centre culturel de Paspébiac et la promenade de la plage;

Pourquoi devrais-je m’arrêter?, une installation vidéo de Leila Zelli (Montréal, Québec), à l’intérieur du Centre culturel de Paspébiac;

A sisterhood (Une communauté de religieuses) de Valeria Luongo (Italie/Grande-Bretagne), près du bureau d’information touristique, à Bonaventure;

Ces lieux qui nous habitent, résultant de la mission photographique de Chloé Beaulac (Longueuil, Québec) dans les Laurentides en 2019, dans le parc de la pointe Taylor, à New Richmond.

À voir dans la MRC d’Avignon :

Amour, de  Claudine Doury (France), membre de l’Agence VU’, près du cadre naturel en acier (œuvre d’Yves Gonthier), dans le secteur de la halte routière, à Maria;

A Dialogue with Solitude (Dialogue avec la solitude), de Dave Heath (Toronto, Ontario), au parc des Horizons à Carleton-sur-Mer;

Tsiganes, de Jacques Léonard (Espagne), à l’extérieur de l’ancien pavillon d’accueil au parc national de Miguasha, à Nouvelle;

Traces d’Yves Arcand (Matane, Québec) au Lieu historique national de la Bataille-de-la-Ristigouche, à Pointe-à-la-Croix;

Les fins douces, de Samuel Graveline (Montréal, Québec), au belvédère des Deux-Rivières, à Matapédia.