Chargement Évènements
Photographie: Francis Arguin

Remplir les conditions de Francis Arguin

Résidence du 11 septembre au 4 octobre au Lieu

Le Lieu, centre en art actuel accueillera en résidence Francis Arguin et son travail de sculpteur.

Dans la galerie, l’artiste remarque la présence de quatre portes. Aussi entend-il en profiter pour en fabriquer d’autres. Une porte de carton, une porte de bois? Une porte qui serait la copie d’une autre porte qui existe quelque part ailleurs? Debout, à l’envers, de côté? Ces portes pourraient ne pas avoir de poignées, tout en ayant les trous habituellement prévus à cet effet. Elles pourraient se juxtaposer les unes aux autres.

Le travail de Francis Arguin est animé par un désir de saisir les choses, de les tenir, de les retenir. Pour cela, il utilise ce qui est disponible et accessible – détails architecturaux, mobiliers urbains, objets communs. L’artiste semble pointer ces éléments du doigt pour les distinguer du paysage, du général, et les détailler en choses distinctes, espérant voir se produire une forme d’écho. Il s’agit de redire le monde plutôt que d’en inventer de nouveaux. De donner à voir de nouvelles occurrences de ce qui existe déjà, de ce qui est déjà bien connu, ou plutôt, de ce que l’on croit bien connaître. Il est question de se coller sur certaines choses, qui sont souvent périphériques, et de rejouer leur fabrication. Puis, éventuellement, de déplacer et d’organiser entre elles ces reconstructions. Ces choses qui sont refaites ne sont pas utilisées comme des tremplins vers autre chose, un sujet ou une histoire: elles sont un tremplin vers elles-mêmes, vers les choses mêmes.