Chargement Évènements
Emmanuel Guy, PORTER, 2020. Photo : Nadia Gagné
  • Cet évènement est passé

Emmanuel Guy

En résidence jusqu'au 13 mars à AdMare

Pour cette résidence à AdMare, Emmanuel Guy propose une série de performances déambulatoires extérieures pendant lesquelles il porte sur ses épaules un joug sculpté à la main et deux bacs de bois en suspension chargés de pièces de bois tournées et évidées. Suivant une démarche en art infiltrant, l’artiste marche, en silence ou à la rencontre des gens, dans les paysages naturels et habités des Îles, et laisse place à la rencontre et à la curiosité. Il souhaite ainsi poursuivre ses explorations les plus récentes visant l’intégration d’une dimension performative à son travail sculptural. Ses objets mis en mouvement et en relation avec le territoire et les corps seront ensuite agencés dans une installation conçue pour l’espace Colis suspect de l’aéroport.


Biographie de l’artiste

Né en 1972 dans une famille où le bois est omniprésent, de la récolte en forêt au mobilier fait maison, Emmanuel Guy s’initie dès sa jeunesse à l’ébénisterie. En 2011, il participe pour la première fois au projet Innovation de la Corporation métiers d’art du Bas-Saint-Laurent. À partir de là, sa pratique s’oriente vers une recherche artistique contemporaine qui s’appuie sur les techniques traditionnelles de façonnage de la matière. Il explore le rapport au lieu et la quête identitaire. Sa démarche artistique est marquée par son travail de professeur à l’Université du Québec à Rimouski et ses recherches sur le changement institutionnel en transport maritime. Il a participé à plusieurs expositions collectives et événements interdisciplinaires à Rimouski, Trois-Pistoles, Matane et Rivière-du-Loup ainsi qu’à un projet international en Slovénie et Grande-Bretagne. En 2017, il participe à un laboratoire de création du centre Caravansérail (Rimouski) regroupant des artistes du numérique et du travail traditionnel de la matière. C’est un point tournant dans sa démarche artistique. Depuis, il utilise les techniques d’ébénisterie pour proposer des œuvres qui s’ancrent résolument en art actuel : des installations et des sculptures, parfois cinétiques ou sonores, ou encore doublées d’une dimension performative.

EXPOSITION COLIS SUSPECT
Dès le samedi 13 mars 2021