Chargement Évènements

Panache présente : Paysages carnivores d’Emy G. St-Laurent

Vernissage le jeudi 13 juin à 17h à l'Alternative de Baie-Comeau

Avec leurs parcours sinueux à travers la forêt boréale, les routes 138 et 389 sont inévitablement le théâtre de confrontations entre la civilisation et la nature. Une peur typiquement nord-côtière est celle de craindre de frapper un cervidé avec son véhicule. L’idée d’un paysage qui devient par cette crainte, un prédateur a inspiré l’exposition Paysages carnivores. Dans cette exposition, une série de 5 peintures figuratives à l’acrylique montrant, à très grande échelle, des détails d’animaux accidentés, retrouvés près d’autoroutes sera présentée. Sans toutefois faire partie du courant de l’abstrait, Paysages carnivores facilite l’exercice de faire abstraction du sujet par le format de ses éléments et leur composition. Le médium utilisé rend également le visuel beaucoup moins cru qu’il ne le serait en photographie. Le regardeur se retrouve ainsi à apprécier les textures et les couleurs des œuvres dont le sujet n’évoque habituellement aucune beauté. Cette contradiction amène un questionnement sur le beau et le dégoût et redéfinit les frontières personnelles de ces concepts.

Native de Baie-Comeau, Emy G. St-Laurent quitte la Côte-Nord en 2008 pour poursuivre ses études en arts visuels au Cégep Ste-Foy de Québec, puis à l’université Concordia de Montréal. Après avoir exploré durant cette dernière décennie des médiums divers, elle revient finalement à ses premières passions: la peinture et la nature boréale. De retour en région depuis 2018, Emy habite et travaille à Baie-Comeau au sein du Collectif de la Dérive.