Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Musée d’art de Joliette présente : Un voyage par la poste

Activité de correspondance du 13 mai au 31 mai

Activité de correspondance : un voyage par la poste

L’engouement pour la correspondance écrite et l’engorgement de la poste pendant la pandémie ont mené l’équipe du Musée d’art de Joliette à réfléchir à l’art postal (ou mail art). La trace d’un échange, une ligne entre deux points géographiques, un objet littéraire, un souvenir touristique, une main tendue, un journal intime, un voyage dans le temps : la correspondance prend les formes des plus diverses.

Ainsi, ce mois-ci dans le cadre du projet participatif Musée en quarantaine, nous vous proposons de débuter une correspondance avec un.e autre membre de la communauté de Musée en quarantaine. Il s’agit ici de faire une création qui devra être envoyée par la poste. En retour, vous recevrez de votre correspondant.e une création qui vous sera destinée.

Comment ça marche ? Inscription avant le dimanche 16 mai  bit.ly/activite-correspondance

Vous aurez à répondre à quelques questions pour nous aider à vous jumeler avec la ou le correspondant.e parfait.e pour vous.

Vous aurez à répondre à quelques questions pour nous aider à vous jumeler avec la ou le correspondant.e parfait.e pour vous.

Vous pouvez vous inscrire jusqu’au dimanche 16 mai inclusivement. Le mercredi 19 mai, vous recevrez par courriel l’adresse postale de votre correspondant.e. Vous aurez alors jusqu’à la fin du mois pour envoyer votre création par la poste.
Les personnes de tous âges sont admissibles.

À propos du mail art

Le mail art est un mouvement artistique basé sur le principe de l’envoi d’œuvres de petit format par la poste. On retrace sa naissance à la pratique de l’artiste américain Ray Johnson qui, dans les années 1950, envoyait des collages, impressions et autres cartes postales à des membres de la communauté artistique, créant ce qui est maintenant connu sous le nom de la New York Correspondence School. L’art postal est popularisé internationalement dans les années 1960, notamment par le groupe Fluxus. Au Canada, la Morris/Trasov Archive (anciennement Image Bank) en constitue un important chapitre. Ce courant en marge des marchés de l’art s’inspire des avant-gardes européennes du début du 20e siècle (futurisme, dadaïsme, surréalisme) et prône les valeurs d’échange et de collaboration. Apparue en réaction à la crise de la peinture abstraite moderne, cette forme d’art a indubitablement contribué à l’essor de l’art conceptuel.

Pour en savoir plus sur l’activité du MAJ : https://www.museeenquarantaine.com/post/correspondance-un-voyage-par-la-posteInscription (avant le 16 mai) : bit.ly/activite-correspondanceGratuit