Chargement Évènements
Image : © Mélanie Binette, Karine Galarneau et 3e impérial, centre d'essai en art actuel, 2020.
  • Cet évènement est passé

Mélanie Binette et Karine Galarneau

En résidence de coproduction du 5 au 14 octobre au 3e impérial, centre d’essai en art actuel

Le 3e impérial, centre d’essai en art actuel a le plaisir d’accueillir les artistes Mélanie Binette et Karine Galarneau en séjour de coproduction du 5 au 14 octobre 2020. Le duo d’artistes poursuit la réalisation du projet Les coursières de l’Outlet Road dans le cadre des résidences en art infiltrant du 3e impérial et du cycle d’exploration Trancher dans le vif du Temps : infuser, diffuser.

Partant d’une recherche sur l’histoire de la poste et d’une réflexion sur la notion de temps en lien avec l’évolution technologique des moyens de communication, le projet Les coursières de l’Outlet Road repose sur le croisement intergénérationnel de travailleur.e.s actif.ve.s et d’aîné.e.s retraité.e.s engagé.e.s dans une correspondance de cartes postales orchestrée par les artistes.

Débuté en mai 2019, le processus de travail s’est décliné à travers diverses actions au fil des séjours en résidence : organisation de rendez-vous 5 à 7 avec les travailleurs, animation d’ateliers d’écriture dans une résidence pour retraité.e.s, distribution performative et postale des correspondances issues des rencontres. Les artistes ont alterné leurs actions par des séances de création dans l’atelier du 3eimpérial : dessins à l’aquarelle inspirés par l’histoire de la poste, les paysages locaux, les scènes de la vie quotidienne, fabrication de cartes postales, conception d’un chariot ambulant, etc.

Cette fois, le séjour en résidence a pour objectif de préparer l’étape finale du projet qui devrait avoir lieu en décembre prochain. Il s’agit de modeler finement un, ou des, moment.s festif.s à venir pour souligner et communiquer les traces de l’expérience vécue, en tenant compte des mesures de sécurité requises face à la pandémie actuelle.

Un reportage photo évolutif permet déjà de suivre les étapes du projet qui ont été réalisées.

Mélanie Binette, artiste, performeuse et chercheuse et Karine Galarneau, scénographe, sont issues du milieu du théâtre. Elles ont en commun une pratique interdisciplinaire et une volonté de créer des modèles d’intervention artistique où le public peut manifester son agentivité et poursuivre une réflexion critique. Leur parcours comprend des projets relationnels, des installations participatives et des performances. Elles font partie du collectif de création Le Milieu de Nulle Part qui se définit par son approche in situ et in socius en explorant la force des rassemblements communautaires combinée au pouvoir de connecter les gens à leur environnement.

Karine Galarneau, scénographe multidisciplinaire, axe sa pratique sur des œuvres en relation avec leur environnement. Diplômée en scénographie et design événementiel (UQAM, 2009), elle a travaillé avec diverses compagnies et collectifs artistiques sur des projets dans des espaces urbains, en galerie ou sur la scène. Outre ses réalisations en arts vivants, elle compte à son parcours des installations et performances. Elle a collaboré avec Péristyle Nomade (Montréal) à des projets in situ et in socius de création et de médiation.

Mélanie Binette est une artiste multidisciplinaire, performeuse et chercheuse basée à Montréal. Elle a cofondé et dirige depuis 2009 le Théâtre Nulle Part (devenu Le Milieu de Nulle Part), un collectif de création in situ qui explore la ville en tant qu’espace imaginé, pratiqué, contesté, conquis et reconquis. Elle détient une maîtrise interdisciplinaire en arts de l’Université Concordia. Depuis 2010, elle a réalisé des installations participatives in situ et in socius et des performances dans différents contextes communautaires ou urbains.

www.melbinette.wordpress.com
www.milieudenullepart.ca