Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

L’Opéra d’or de Geneviève et Matthieu

Exposition du 5 juillet au 18 août à Espaces F

Œuvre en constante évolution, L’Opéra d’or puise aussi bien dans les codes du happening que ceux de l’opéra, de l’art expressionniste ou des séries thriller. Dans une ambiance baroque décalée, Geneviève et Matthieu incarnent des personnages d’artistes. Ce qui leur arrive ne se révèle vraiment qu’aux spectateurs/visiteurs. On peut toutefois mentionner que les traits sont nets, les couleurs vives et la trame sonore épique dans ce tableau (presque) vivant construit autour d’une seule et unique performance. Ce sont d’ailleurs ses artefacts qui constitueront l’installation en galerie.

« Dans un futur proche, un livreur de pizza et Feu Carthasis, sa femme, vivent une histoire d’amour passionnée et rythmée par la musique. Lui est un ancien sculpteur et dj dans une boîte de nuit. Elle, possédée par son ancien professeur, l’alchimiste Fulcanelli, se prélasse dans de faux palaces. Dans un ghetto profondément sauvage où rivalisent certains artistes marginaux, leurs tentatives de rompre avec le passé s’épuisent lorsque le livreur de pizza se heurte à une mutante, nouvel espoir de l’art contemporain qui répand envie et poussière sur la ville.*»

Artistes et performeurs, Geneviève Crépeau et Matthieu Dumont collaborent depuis la fin des années 1990 sous le nom de Geneviève et Matthieu. Leur travail est le fruit d’une rencontre entre art, performance, musique et vie quotidienne. Leurs œuvres ont été exposées au Québec, au Canada, aux États-Unis, en France et en Belgique. L’Opéra d’or a été présenté à la LIVE Biennale de Vancouver (2017), à l’évènement PERF de Gatineau (2017) et à la Biennale Actoral Montréal à l’Usine C (2018). Actifs dans leur communauté, Geneviève et Matthieu sont coordonnateurs du centre d’artistes L’Écart et directeurs de la Biennale d’art performatif de Rouyn-Noranda.

Avec la participation d’André Harvey et de Marie-Phillipe Fortin pour la performance présentée à Espaces F. Le projet a été réalisé avec le soutien du Conseil des arts du Canada, du Fonds des arts et des lettres de l’Abitibi-Témiscamingue et de Montévidéo (Marseille).
* Synopsis fourni par Geneviève et Matthieu