Loading Events

Ce qu’on a fait ensemble d’Adam Pendleton

Exposition jusqu'au 10 juillet au Musée des beaux-arts de Montréal

Une philosophie visuelle
Pour réaliser ses peintures, dessins et œuvres de différents médias, Pendleton met à profit ses matières premières de prédilection : lettrage, mots, éclaboussures et images trouvées. Son œuvre prend la forme d’un flot d’écriture ininterrompu. Il y enregistre, transpose et reconfigure les marques du langage et du geste. En brouillant les frontières entre les modes d’observation et la lecture, la représentation figurative et l’abstraction, la peinture, le dessin et la photographie, l’artiste a inventé une sorte de philosophie visuelle fondée sur des postulats incomplets. En 2008, il a commencé à articuler sa réflexion à travers le « Black Dada » – projet conceptuel en constante évolution qui vise à explorer les liens entre le fait noir, l’abstraction et l’avant-gardisme.

Un émouvant portrait vidéo
L’exposition comprend également son œuvre Just Back from Los Angeles: A Portrait of Yvonne Rainer (2016-2017), un portrait vidéo de la danseuse, chorégraphe et cinéaste d’avant-garde Yvonne Rainer, tourné dans un diner de New York. Le film montre des échanges entre les deux artistes, ainsi que des scènes de Rainer dansant son emblématique Trio A (1966) et lisant une composition de Pendleton – amalgame de textes écrits par les militants Keeanga-Yamahtta Taylor, Malcolm X et Stokely Carmichael, le poète Ron Silliman, et Barbara Dilley, amie de Rainer.
 

Crédits et commissariat
Une exposition organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal. Le commissariat est assuré par Mary-Dailey Desmarais, conservatrice en chef du MBAM.