Chargement Évènements
James Luna, Ishi Speaks, 2011, impressions numériques
  • Cet évènement est passé

Actes de souveraineté

Vernissage le mercredi 22 mai à 17h à la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen

Cet été, la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen présente l’exposition Actes de souveraineté de la commissaire Wanda Nanibush, organisée et mise en tournée par le Art Museum at the University of Toronto.

L’histoire de peuples autochtones performant devant des publics internationaux et coloniaux constitue une part importante de l’art autochtone en général et de l’art de la performance en particulier. Les performeurs autochtones, connus sous le nom d’« Indiens », étaient confrontés à l’épineux problème de préserver leurs pratiques culturelles traditionnelles en les performant sur scène, tout en s’assurant que cette performance réponde aux désirs de l’imaginaire colonial. Dans Actes de souveraineté, les artistes Rebecca Belmore, Lori Blondeau, Dayna Danger, Robert Houle, James Luna, Shelley Niro, Adrian Stimson et Jeff Thomas confrontent l’héritage des représentations coloniales. S’inspirant de la représentation imaginaire de l’« Indien » – soit le « primitivisme » anhistorique et pré-contact présenté dans la culture populaire et de masse – ils rétablissent et construisent de nouvelles façons de représenter la complexité des cultures autochtones pour un public d’art actuel. Les œuvres reviennent sur l’histoire de la mise en scène de l’« Indien » et ses difficultés intrinsèques afin de réhabiliter le performeur effacé et objectivé en tant qu’ancêtre, artiste et sujet autochtone.

Wanda Nanibush est une « guerrière des mots et des images » Anishinaabe-kwe de la Première Nation Beausoleil. Elle est actuellement conservatrice de l’art autochtone au Musée des beaux-arts de l’Ontario.