Écart annonce le départ de Geneviève Crépeau et de Matthieu Dumont

C’est le cœur chargé d’émotion que le conseil d’administration de l’Écart annonce cette semaine le départ de Geneviève Crépeau et de Matthieu Dumont à titre de directeurs du centre d’artistes. À la barre de l’Écart depuis 20 ans, le duo inédit a su, au fil des ans, positionner et affirmer le centre sur la scène à la fois régionale, provinciale, nationale et internationale.

Ayant développé une vision axée sur l’interdisciplinarité, créé des projets ambitieux tels la Biennale d’art performatif, les résidences d’artistes, l’achat et la gestion de l’immeuble — qui sont là des acquis précieux qui assureront l’autonomie et la vitalité du centre pour les générations d’artistes à venir — leur contribution exceptionnelle fait maintenant partie de l’ADN du centre.

À ce sujet, Geneviève et Matthieu se sont adressés aux membres de l’Écart en quelques lignes :

« Après plus de 20 ans de travail et de développement, l’heure est venue de passer le flambeau. C’est avec passion que nous avons contribué à l’essor de l’Écart et nous désirons remercier les artistes, les bénévoles, les commissaires et les travailleurs culturels avec lesquels nous avons collaboré au cours de ces années. Votre implication, votre travail, vos réflexions et vos recherches ont forgé le centre d’artistes et nous sommes heureux d’avoir pu travailler en votre compagnie. Nous désirons remercier le public présent en grand nombre et l’intérêt porté pour l’art vivant, notamment dans le cadre de la Biennale d’art performatif. De nombreux défis attendent la prochaine direction et nous travaillerons de concert avec la ou les personnes concernées afin de réussir cette transition. De notre côté, toujours vivants, toujours deboute et heureux de poursuivre dans la création. À plus dans le bus! »

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin