Créer un plan de communication à l’image de son organisme

VOLET MULTI

Formation de groupe avec Amélie Aumont

Date : Hiver 2022
Lieu : Québec
Coût d’inscription  : 50 $
Nombre d’heures : 7 h

Le thème des communications joue un rôle central dans le développement des publics, le recrutement des membres et la recherche de financement chez les centres d’artistes autogérés. Les travailleur.euse.s culturel.le.s en charge des communications occupent souvent cette fonction parmi différentes autres tâches dans l’organisme.

Cette formation touche de manière complète les nombreuses facettes du plan de communication ; les objectifs, l’analyse, la campagne de communications, les stratégies, les moyens, les outils, l’exposition du plan de communication et son application. Elle permettra aux personnes qui n’ont pas de poste propre aux communications de s’outiller et de s’organiser et aux personnes qui sont responsables des communications de perfectionner leurs compétences.

À la fin de cette formation, les participant.e.s auront acquis un savoir-faire qui leur permettra de :

  • Définir ce qu’est un plan de communication ;
  • Identifier et connaître les différentes étapes de la conception d’un plan de communication ;
  • Outiller les participant.e.s quant à l’objectif et la stratégie d’ensemble d’une campagne de communication ;
  • Sensibiliser à la cohérence d’un projet de diffusion artistique et/ou une campagne de promotion
  • Apprendre une méthode pour évaluer ses objectifs ;

Amélie Aumont est spécialisée en gestion, en communications et marketing, ainsi qu’en financement privé. D’abord active dans le domaine des arts visuels, elle a été membre du conseil d’administration de Verticale, centre d’artistes, notamment en tant que présidente, et a travaillé en événementiel et communications pour Le Mois de la Photo à Montréal. Elle s’est ensuite illustrée dans le milieu des arts vivants en occupant le poste de responsable des partenariats au Festival TransAmériques. Depuis 2016, elle est directrice des communications et du financement privé pour LA SERRE – arts vivants qui produit entre autres le festival OFFTA. Amélie détient un baccalauréat en arts visuels de l’UQAM et est titulaire d’un DESS en gestion d’organismes culturels de HEC Montréal. Elle siège également au conseil d’administration des Conversations philanthropiques en culture dont elle est cofondatrice.

Cette formation reçoit le soutien financier d’Emploi Québec et est réservée aux employé.e.s de centres d’artistes et de petits organismes culturels, ainsi qu’aux artistes professionnel.le.s et aux travailleurs.euses autonomes du domaine culturel.

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin