… 8, 9…

Que nous réserve l’avenir?
What does the future hold?

Millie Chen et Warren Quigley
Événement festif : 21 mai 2005 à 14 h
Stationnement de l’Hôtel de ville de Granby, à l’angle des rues Principale et Dufferin

Exposition :
21 mai au 20 juin 2005
Entrée extérieure de l’Hôtel de ville de Granby

Chaque génération est marquée par l’esprit de son temps. Même très jeunes,les enfants en sont porteurs. Les mots et les images qu’ils choisissent pour exprimer en toute simplicité leurs espoirs et leurs peurs en disent vraiment long. Car les enfants de 8 ou 9 ans, encore innocents, s’approchent d’une compréhension profonde, sur le plan de l’intuition et du concept, du monde et de la vie. À cet âge, ils débordent de questions passionnantes et sont remplis de rêves et de craintes envers l’avenir, un avenir immédiat et projeté.

C’est justement cette sagesse prospective que les artistes Millie Chen et Warren Quigley ont voulu explorer avec des écoliers de la région en leur demandant de répondre à la question : Que nous réserve l’avenir ? Le duo d’artistes a conçu …8, 9…, un projet faisant appel à la participation d’écoliers de Granby et de Waterloo, en les impliquant directement dans un processus de création et d’échange autour de la réalisation d’images symboliques et de la formulation de brefs énoncés sur leur perception de l’avenir.

Ce processus de travail amorcé à l’automne 2004 se conclura par une rencontre festive au cours de laquelle sera dévoilé le résultat de cette collaboration. L’exposition d’une ?uvre lumineuse dans l’entrée de l’Hôtel de ville diffusera les messages des enfants, créant des liens tangibles entre les élus d’aujourd’hui et les citoyens de demain.

À propos des artistes
Depuis 1993, les artistes ontariens Millie Chen et Warren Quigley ont conjugué un même intérêt pour l’art in situ et l’espace public pour créer des ?uvres en collaboration qui explorent la culture, l’histoire, la biologie et le phénomène de la perception. Mentionnons notamment trois importantes commandes d’?uvres publiques permanentes dans la région de Toronto, soit Third Garden dans les jardins Lakeshore à Etobicoke (2001), Timetrack au parc Dempsey à North York (2001) et Gateway dans le Spadina LRT en 1997. Par ailleurs, Chen et Quigley ont chacun une pratique individuelle d’envergure dont la production a fait l’objet d’expositions solos et collectives au Canada, aux États-Unis, au Mexique, au Japon et à Hong-Kong. Tous deux enseignent à l’Université de Buffalo.

Remerciements : aux écoliers de l’École Parkview et de l’École de Waterloo, leurs enseignantes, Ann Staton, Laura Barr, Mimi Halpin, Katja Freemantle, aux directrices Susan McLean et Janie Barakett, à Sylvie Bélanger, au Conseil des arts et des lettres du Québec, au Conseil des arts du Canada et à la ville de Granby.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel