Un message du Ministère de la Culture et des Communications

Au lendemain du décret d’état d’urgence sanitaire, la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et ses équipes se sont mobilisées afin d’assurer un soutien au milieu culturel québécois, durement affecté par la crise actuelle.

Différentes mesures d’aide d’urgence ont été définies, puis mises en place, notamment pour permettre aux entreprises et organismes culturels d’obtenir rapidement les liquidités nécessaires et de faire face ainsi à leurs obligations financières :

  • le Ministère a versé à 423 organismes une aide financière hâtive, qui représente une somme totale de 27,3 millions de dollars;
  • le Conseil des arts et des lettres du Québec a procédé au versement hâtif des aides financières à plus de 400 organismes culturels, correspondant à 36 millions de dollars;
  • la Société de développement des entreprises culturelles a mis en place un programme d’aide d’urgence, doté de 50 millions de dollars.

Parmi les autres actions engagées, notons la concentration dans les médias québécois des investissements publicitaires liés à la campagne gouvernementale sur la COVID-19, dont le budget se situe à plus de 10 millions de dollars par phase.

Une structure de consultation pour une sortie de crise réussie

Pour assurer la réussite d’une reprise graduelle des activités, la ministre Nathalie Roy a demandé à ce que les principaux intervenants des différents secteurs culturels soient entendus. 

Le ministère de la Culture et des Communications a donc mis sur pied une structure de consultation afin d’échanger avec le milieu culturel et des communications sur leurs réalités respectives et sur les mesures appropriées et porteuses pour la relance.

Six comités sectoriels ont été créés, soit :

  • Arts de la scène et diffusion;
  • Audiovisuel;
  • Musées, métiers d’art et galeries d’art;
  • Livre;
  • Médias;
  • Patrimoine.

Ces comités profitent de l’expertise de spécialistes de la Direction de la santé publique et de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail. L’objectif est de soutenir le milieu culturel dans ses démarches visant la reprise de ses activités.

Des mesures sanitaires d’abord

Dans un premier temps, les comités sectoriels travaillent à déterminer et à valider les mesures de distanciation physique qui pourraient être mises en place, conformément aux règles sanitaires édictées par les autorités de santé publique. La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail a pris en charge la production de guides de normes sanitaires pour la plupart des secteurs d’activités, ce qui constitue une étape essentielle pour assurer la santé et la sécurité tant des travailleurs culturels que des artistes.

Pour ce faire, les membres des comités sectoriels peuvent envoyer au ministère de la Culture et des Communications leur proposition d’aménagements sur le plan sanitaire en fonction des normes établies par la Santé publique. La Commission est ensuite responsable de produire lorsque nécessaire un guide général qui tient compte des propositions. Elle réunit à cet effet les membres du comité sectoriel concerné, tant les associations syndicales que patronales.

Ces guides prendront en considération les particularités de chaque secteur pour garantir une reprise des activités dans les conditions les plus sécuritaires possible grâce à des mesures sanitaires adaptées à chaque milieu.

Planifier une relance économique durable

Parallèlement, les comités réfléchissent aux mesures concrètes de relance économique et contribuent à leur élaboration. La ministre Nathalie Roy travaille étroitement en ce sens, avec le ministre des Finances, le ministre de l’Économie, le ministre du Travail et le bureau du premier ministre, afin que le secteur culturel et des communications reprenne ses activités de façon durable, et qu’il redevienne un moteur de développement économique et social pour le Québec.

Pour y parvenir, le milieu culturel et des communications doit continuer de se mobiliser. C’est en visant une relance saine et pérenne et en travaillant tous ensemble que nous déploierons des solutions innovantes.


Pour toute question relative à la planification de votre réouverture, et ce, dans le respect des mesures sanitaires qui s’imposent, veuillez communiquer avec :

  1. Vos associations nationales;
  2. Le Conseil des arts et des lettres, la Société de développement des entreprises culturelles, les conseils régionaux de la culture;
  3. Le ministère de la Culture et des Communications par l’entremise de ses directions régionales, ou à l’adresse courriel : comitescovid19@mcc.gouv.qc.ca.
Subscribe to Réseau art Actuel Newsletter