Telepathic Drawing Session, performance le jeudi 25 mars à 16h chez articule

Performance le jeudi 25 mars
à Montréal chez articule de 16h à 18h (HAE)
à Sackville de 17h à 19h (EDT)
Exposition : Les vendredi 26 mars et samedi 27 mars

Je dirais que je le transmets. Si quelqu’un le ramasse, c’est de la communication. Quelqu’un pourrait le ramasser dans un millier d’années. Quelqu’un pourrait le ramasser cinq minutes avant que j’y pense. Tu vois, parce que c’est le genre de chose qui dépasse le temps et l’espace, et ce genre de chose existe pour toujours, disons.
-Robert Barry. Le 30 mai, 1969
Telepathic Drawing Session est une performance modeste (peut-être même invisible) qui lie expérimentations de perceptions extrasensorielles et art conceptuel pour créer un laboratoire de dessin DIY (faites-le vous-mêmes) traversant 1 000 kilomètres. Pour tenter de surmonter la distance qui sépare trop souvent les collaborateurs canadiens, Telepathic Drawing Session utilise des technologies simples, dont la télépathie et la radio, pour permettre à trois artistes de Montréal et de Sackville de se rassembler pour deux heures de dessin collaboratif.

Trois cabines, deux villes, un nouveau dessin toutes les 15 minutes.
À l’heure convenue, Donna Akrey et Jon Knowles s’installeront dans des cabines séparées dans la galerie d’articule (Montréal). Simultanément, dans une cabine de radio à Sackville NB, Leah Garnett accueillera ses auditeurs pour une édition spéciale de son émission à CHMA, « Drawing on Air. » L’expérience commence. Se servant de la télépathie, Akrey envoie ses dessins à Garnett. Celle-ci reçoit et recompose les dessins qu’elle décrit en ondes. Knowles reçoit la transmission de Garnett et, se fiant à ses descriptions, redessine les compositions originales de Akrey. Dans cette performance, Garnett devient le sommet télépathique d’un triangle qui fait le lien entre les dessins de Akrey et Knowles. L’expérimentation télépathique et la diffusion radio seront présentées en direct à Montréal et à Sackville. Les paires de dessins résultantes seront exposées chez articule pendant les deux jours qui suivront l’événement.

Jon Knowles est un artiste qui travaille entre les disciplines, matériaux et méthodes artistiques. Il a développé une approche de recherche artistique idiosyncrasique. Knowles a participé à la Triennale québecoise Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme au Musée d’Art Contemporain de Montréal; The Perception of Ideas leads to new ideas au Kunstverein für die Rheinlande und Westfalen Düsseldorf; OFF BNL MTL Pavilion Projects; Exalted Beings: Animal Relationships et Actual à Dalhousie Art Gallery; et Converse without leaving home à Cooper Gallery, Dundee, Scotland. Il travaille aussi avec Michael Eddy et Robert Knowles dans le groupe collaboratif Knowles Eddy Knowles.

Donna Akrey est une artiste et professeure montréalaise qui enseigne à l’Université Concordia. Elle a une pratique multidisciplinaire qui réfléchit, parmi autres sujets, sur la beauté et la banalité du quotidien. Elle a créé des livres, de la vidéo, de la sculpture, des petites et grandes installations et des performances. Elle est membre du collectif Ministry of Walking. Le blog de Donna se retrouve à http://mobiusstripmall.blogspot.com/

Les dessins et installations de Leah Garnett ont été exposés au Canada, aux États-Unis et en Allemagne. Elle a fait de nombreuses résidences entre autres au Banff Centre et à la MacDowell Colony. Présentement, elle enseigne dans le département des beaux-arts de l’Université Mount Allison et anime une émission de radio hebdomadaire à CHMA radio grâce à laquelle elle pénètre les coeurs et maisons de plusieurs.

Rebecca Duclos est une commissaire, chercheuse et auteure, ainsi que la directrice de la Maîtrise en arts visuels au Maine College of Art. Récemment, elle a été commissaire de Voir/Noir au Musée d’art de Joliette, As Much as Possible Given the Time and Space Allotted avec David K. Ross à la galerie Leonard and Bina Ellen, et Magnify avec Lauren Fensterstock à l’Institute of Contemporary Art à Portland Maine. Elle a obtenu un doctorat en Histoire de l’art et Culture visuelle de l’University of Manchester (UK) en 2008 et est chercheuse invitée au Gail and Stephen A. Jarislowsky Institute for Studies in Canadian Art à l’Université Concordia. Ses projets indépendants et collaboratifs (avec David K. Ross) peuvent être consultés à http://graphicstandards.org.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel