Productions Recto-Verso

Les Productions Recto-Verso s’associent avec Salon58 pour une première collaboration

Recto-Verso est fier de s’associer à Mandoline Hybride pour offrir un soutien à la création sous forme de deux résidences combinées. Une occasion unique de ressourcement pour les artistes multidisciplinaires!

L’artiste sélectionné.e aura la chance de combiner deux résidences pour développer et mener à bien un projet de création multidisciplinaire. La première résidence – idéation /développement – aura lieu au Salon58 à Marsoui en Gaspésie et la deuxième résidence – expérimentation /création – aura lieu au studio d’Essai, à la coopérative Méduse à Québec. Le projet vise à soutenir le processus de l’artiste, de l’idéation à la concrétisation d’une œuvre dans un mode laboratoire avec des moments d’échanges avec le public et avec la communauté artistique.

L’artiste recherché.e est soutenu.e pour une première résidence « solo » au Salon58 et pourra ensuite, le cas échéant, être accueilli.e dans un mode de travail d’équipe ou collectif de création chez Recto-Verso à Québec. La période de résidence en Gaspésie aura lieu du 22 au 31 octobre 2021, la période de résidence chez Recto-Verso prendra place dans le calendrier 2022-2023 en fonction de l’avancement du projet.

DATE LIMITE DE DÉPÔT : 30 MAI 2021

La demande doit inclure :

  • Une brève lettre d’intérêt au projet de résidences combinés Salon58 + Productions Recto-Verso;
  • Description du projet (2 pages maximum);
  • Biographie et CV de l’artiste;
  • Un ou des liens vers le travail de l’artiste;
  • Le formulaire.

MERCI DE COMPLÉTER CE FORMULAIRE ET DE LE JOINDRE À VOTRE DOSSIER. FAIRE PARVENIR LE TOUT AVANT LE 30 MAI 2021 À L’ADRESSE SUIVANTE : PROJET@MMRECTOVERSO.ORG

Dans un souci de meilleure représentativité, Les Productions Recto-Verso et le Festival Mois Multi encouragent fortement le dépôt de dossiers de personnes sous représentées dans le milieu des arts.

En savoir plus

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin