Post-Place Publique

Post-Place Publique est un projet collectif de commissariat d’exposition dans des espaces alternatifs à Tio’tia:ke. En se basant sur l’origine latine Curare « prendre soin », nous souhaitons développer une approche dialogique de curation. Notre pratique consiste à faciliter la mise en espace de projets pluridisciplinaires, dans un travail de déconstruction des rapports d’autorité entre commissaires et artistes ainsi que le pouvoir hiérarchique des espaces d’exposition institutionnels et privatisés.

Post-Place-Publique souhaite réfléchir, avec les artistes, à la réappropriation des espaces publics et repenser les formes de l’événement. Pour sa nouvelle programmation, PPP invite les artistes à s’approprier l’espace du hangar, symbole des ruelles montréalaises. Ouvrir la porte de cet espace séparé du reste du quotidien et inviter les artistes à le faire exister autrement. Offrir à cet espace (in)visible une autre fonction le temps d’une soirée.

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin