Les municipalités québécoises ont augmenté leurs dépenses pour la culture en 2009

Les municipalités du Québec ont dépensé 686,2 millions de dollars pour la culture en 2009. Cela représente une hausse de 9,1 % par rapport à 2008 selon les résultats d’une enquête menée par l’Observatoire de la culture et des communications (OCCQ) de l’Institut de la statistique du Québec.

L’enquête révèle que la culture représente 4,7 % des dépenses de fonctionnement des municipalités québécoises, ce pourcentage variant en fonction de leur taille. Ce sont les 33 municipalités de 25 000 à 99 999 habitants qui consacrent la plus grande portion de leurs dépenses à la culture (5,8 %).

Dans ce bulletin on retrouve, entre autres, que les municipalités québécoises financent, à même les taxes et les impôts fonciers des contribuables, 82,1 % de leurs dépenses culturelles. La vente de biens et services ainsi que les subventions reçues constituent les autres principales sources de financement.

L’originalité de l’enquête de l’Observatoire réside, notamment, dans la possibilité de mesurer les dépenses par domaine culturel et d’en regrouper les résultats en fonction de la taille de la population des municipalités. Ces dernières font aussi l’objet de comparaisons, selon qu’elles appartiennent à l’un ou l’autre des quatre regroupements de régions administratives : régions centrales, périphériques, intermédiaires et éloignées.

Ces données sont tirées de la publication Optique culture no 5, consultable sur le site Web de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel