Le Plan de la ville de Nelson Henricks le vendredi 29 février à 19 h chez Articule

Exposition du 29 février au 30 mars, 2008
Vernissage: vendredi 29 février à 19h
Discussion avec l’artiste: dimanche 16 mars à 16h

Le Plan de la ville, oeuvre récente de Nelson Henricks, est une installation vidéo à deux canaux qui explore les corrélations entre l’architecture et les mots. Entreprise lors d’une résidence de six mois à Rome, cette oeuvre part d’une conception de la ville comme un environnement textuel, une espèce de bibliothèque nécessitant lecteurs et écrivains. La vidéo présente un mélange complexe de textes et d’images où des objets courants prennent toute la place, croissent et se multiplient, créant de petits univers évanescents que le spectateur peut consommer activement. Le Plan de la ville est inspirée de chapelles et de cathédrales, qui tiennent lieu de représentations tridimensionnelles et immersives de la Bible. Des citations de l’Évangile selon Thomas et de la Bible s’entremêlent à un texte original, à des photographies et à des environnements sonores électroniques. Véritable organisme vivant, la ville est vue comme une accumulation de gestes et de désirs qui vont au-delà de l’existence individuelle.

Nelson Henricks est né à Bow Island, Alberta, et est diplômé du Alberta College of Art and Design (1986). En 1991, il s’est installé à Montréal où il a obtenu un baccalauréat en cinéma de l’Université Concordia (1994). Depuis 1995, il enseigne à l’Université Concordia. Il a également enseigné à l’Université McGill (2001- 2003), à l’Université du Québec à Montréal (1999, 2003) et à l’Université de Toronto (2003). Musicien, écrivain, conservateur et artiste, Henricks est mieux connu pour ses vidéogrammes, qui ont été présentés à travers le monde, entre autres au MoMA, New York, dans le cadre de la série Video Viewpoints (2000). Ses textes ont été publiés dans les revues Fuse, Public et Coil, et dans les anthologies So, To Speak (Éditions Artexte, 1999), Lux (YYZ Press, 2000) et Caught in the Act (YYZ Press, 2004). Henricks a coédité une anthologie de scénarios d’artistes intitulée By the Skin of Their Tongues (YYZ Press, 1997) avec Steve Reinke. Henricks a été récipiendaire du Prix Bell Canada d’art vidéographique (2002) et du « Board of Govenors’ Alumni Award of Excellence » du Alberta College of Art and Design (2005).

http://www.nelsonhenricks.com

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel