Emmanuelle Léonard Le Polygraphe 2011 Extrait d'une vidéo

Juste une image d’Emmanuelle Léonard, vernissage le samedi 4 juin à 15h chez Expression

Visite commentée / Lancement le samedi 4 juin à 14h. Commissaire_Nicole Gingras

Juste une image, présentée à EXPRESSION sous le commissariat de Nicole Gingras, réunit treize œuvres. L’exposition met en perspective deux œuvres vidéographiques inédites, La Déposition et Le Polygraphe, ainsi qu’une sélection de photographies et une vidéo réalisées depuis 2003.

Le titre de l’exposition emprunte au cinéaste Jean-Luc Godard quelques mots d’une phrase désormais célèbre, cernant d’une manière toute simple bien que paradoxale la puissance de l’image et les enjeux d’une pratique complexe où s’entrecroisent les notions de preuve et de document ainsi que des éléments de récits intimes ou fictifs. Dans le paysage de l’art actuel québécois, Emmanuelle Léonard occupe une place tout à fait unique par le regard qu’elle pose sur ce qui l’entoure et cette recherche, désormais sienne, d’espaces déroutants où alternent scènes de crime, drames, aberration et banalité trompeuse.
Nicole Gingras

L’opuscule accompagnant l’exposition Emmanuelle Léonard. Juste une image sera lancé lors de la visite commentée de l’exposition qui se tiendra le 4 juin à 14 h, en compagnie de l’artiste et de la commissaire.
 

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel