Journée Conférence/Classe de maître le mardi 6 mai à La Chambre Blanche

LA CHAMBRE BLANCHE vous invite à participer à sa journée Conférence/Classe de maître dans le cadre de la Manif d’art 4.

CONFÉRENCE DE PHILIPPE-AUBERT GAUTHIER :
TACTIQUES AUDITIVES
Le mardi 6 mai de 9h30 à 11h30
Entrée libre

La conférence présente l’ensemble du processus de création, de design et d’installation
de l’oeuvre « Tactiques auditives » présentée lors de la Convention Pure-Data 2007
(Montréal, Qc, Canada) (résidence au PARC de Vidéographe, Montréal). Cet exemple
devient donc l’illustration pratique d’un usage de Pure-Data dans un projet d’installation
sonore et sert d’introduction illustrée à l’atelier Pure-Data offert par la Chambre Blanche.
Les sujets abordés couvrent : la démarche artistique de P.-A. Gauthier, l’intention
artistique initiale, la fabrication d’un réseau de haut-parleurs, les technologies de
formation de faisceaux acoustiques, un sommaire de la réalisation des faisceaux avec
Pure-Data, l’installation in situ et la réception de l’oeuvre. Ce dernier point autorise un
supplément au sujet des mécanismes de perception spatiale du son. Des exemples
psychoacoustiques sont donnés à voir et à entendre et ajoutent ainsi une dimension
formative supplémentaire à la présentation. Suivant l’atelier Pure-Data, P.-A. Gauthier
pourra revenir sur la présentation plus détaillée des programmes Pure-Data impliqués
pour « Tactiques auditives ».

Biographie de Philippe-Aubert Gauthier
Conférencier

Artiste sonore autodidacte, Philippe-Aubert Gauthier est docteur en acoustique physique
(reproduction spatiale du son), maître ès sciences (dynamique des vibrations) et
ingénieur mécanique junior. Ses recherches post-dotorales (Groupe d’Acoustique de
l’Université de Sherbrooke) concernent la reproduction spatiale du son appliquée aux
environnement bruyants. À titre d’artiste sonore, P.-A. Gauthier a travaillé l’installation
sonore, la performance, l’art sonore sur support fixe et la musique électronique et/ou
électroacoustique. Son travail fut présenté au Canada, aux États-Unis, en France, en
Allemagne et au Chili. Concerné par les champs d’influences mutuelles des arts, des
sciences et des technologies, il explore une pratique qui repose sur le détournement
technologique, le dévoilement de la « construction sociale des technologies » et sur les
transformations culturelles liées aux techniques du sonore. Conséquemment, P.-A.
Gauthier vaque aussi à la vulgarisation des savoirs techniques pour la communauté
artistique; et ce dans le but d’encourager le surgissement d’autres perspectives et
constructions sociales des moyens technologiques de communication. Constructions
autrement formées par des rhétoriques publicitaires ou corporatives. En 2007, P.-A.
Gauthier déposait sa thèse sur la « Synthèse de champs sonores adaptative » et
remportait le prix de la meilleure thèse de Sciences Naturelles et de Génie de
l’Université de Sherbrooke pour 2007 et le « Best student paper award » lors de l’«
Audio Engineering Society 123rd Convention » (New York, É.-U.).

CLASSE DE MAÎTRE PURE DATA

offerte par Christophe Viau.
Le mardi 6 mai de 13h00 à 16h00
Coût : 20$ membre 30$ non-membre
Pour inscription : 529-2715
production@chambreblanche.qc.ca

Cette classe de maître, d’une durée de 3 heures, s’adresse à des artistes possédant
une base en informatique. Il s’agit d’initier les artistes à l’utilisation de Pure Data, un
environnement de programmation visuelle dédié au traitement graphique, audio et vidéo
en temps réel.

Pure Data permet aux non-programmeurs de développer leurs projets d’art
technologiques (synthèse sonore, interaction 2d/3d, vidéo et audio, interfaçage de
senseurs), tout en participant à une communauté dynamique formée d’artistes, de
développeurs et d’utilisateurs, rassemblée autour de ce logiciel libre.

Cet atelier prendra comme prétexte le contrôle de données par joystick, clavier MIDI et
senseurs pour apprendre les bases de la programmation “dataflow” en Pure Data.

Biographie de Christophe Viau

Animateur de la classe de maître

Christophe Viau enseigne au collège O’Sullivan en jeux vidéo, au cégep de Limoilou en
multimédia et à l’université Laval en animation interactive. Après une maîtrise en arts
visuels et biologie spécialisé en illustration scientifique, il se spécialise an arts
technologiques, principalement en développement d’interfaces humain/machine.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel