Chargement Évènements
Images : John Boyle-Singfield, The Gathering, 2020. Lucie Rocher, État des lieux, 2020.
  • Cet évènement est passé

John Boyle-Singfield et Lucie Rocher

Ouverture le mercredi 23 septembre à 18h à AXENÉO7

Le 23 septembre prochain, AXENÉO7 est heureux de vous acceuillir pour la réception d’ouverture des expositions The Gathering et État des lieux des artistes John Boyle-Singfield et Lucie Rocher. Joignez-vous à nous dès 18 h, dans la cour de La Filature (80, rue Hanson), afin de festoyer avec nous.

Pour visiter l’exposition, nous vous invitons à réserver votre place via la plate-forme Eventbrite. Des visites guidées seront offertes à raison de 10 personnes par plage horaire.

– Musique par Dj Rodrigo Medrano
– Stationnement gratuit
– Bar payant

John Boyle Singfield
The Gathering

« Le film et l’exposition éponyme, The Gathering, portent sur la relation entre la bureaucratie et la culture des arts. Plus particulièrement, ce travail dresse un portrait de l’art comme une activité antibureaucratique étant paradoxalement essentielle au maintien de l’état administratif.

Le court métrage réalisé dans le cadre d’une résidence à AXENÉO7 met en scène une série de séquences formant un trajet entre les bureaux du Conseil des arts du Canada et une boutique spécialisée en jeux de rôles, cartes à jouer et romans de fantaisie, située sur une rue adjacente à l’immeuble du Conseil. Ce procédé avance la relation symbiotique — sur le plan idéologique — entre les deux institutions, et ce, bien qu’elles soient particulièrement distinctes sur le plan organisationnel. »

— Extrait du texte d’exposition

Lucie Rocher
État des lieux

« État des lieux s’appréhende telle une série de micro-chantiers photographiques ; une mise en exposition des lieux de construction que Lucie Rocher observe ici et là, d’une ville à une autre. À travers cette recherche formelle et matérielle, l’artiste explore les particularités et subtilités du bâti, les standardisations et transformations urbaines résultant de la déconstruction incessante et de la reconstruction immédiate d’immeubles de plus en plus démesurés. Outre ces structures en élévation surchargées d’échafaudages à la stabilité précaires, Rocher photographie également des parcelles d’expérimentations en atelier — révélations de ses processus empiriques développés durant des séjours de résidences. […]

Pour son exposition à AXENÉO7, Lucie Rocher déjoue et rejoue les composantes architecturales du bâtiment de La Filature par le biais d’effets illusionnistes, de stimuli visuels, d’embuscades matérielles et de dispositifs-structures hors-normes et protéiformes. »

— Extrait du texte d’exposition

* Autorésidences : Philippe Internoscia

+

En parallèle des expositions en galerie, l’artiste Philippe Internoscia présentera le résultat de son travail effectué dans le cadre du programme Autorésidences. + se présente comme une exposition solo virtuelle utilisant les capacités singulières de l’environnement 3D.

Réservez ici