Loading Events
Image: Swapnaa Tamhane, Form, 2018. Photo: Rainer Iglar

In Reference To de Swapnaa Tamhane

Exposition de vitrine du 29 juin au 9 août à articule

Cette exposition sera installée dans la vitrine d’articule qui fait face à la rue. Nous vous invitons à passer par notre galerie pour la voir en personne, tout en respectant les règles de distanciation physique.

La fenêtre d’articule sera utilisée pour présenter une série de sculptures et de dessins. Ces dernières années, j’ai utilisé des espaces commerciaux vides pour des « expositions », et j’ai été attirée par leur caractère immédiat et démocratique – ils appartiennent à tout le monde et à personne. Je m’intéresse aux formes d’exposition, à la manière dont la valeur est créée et déterminée, et à la manière dont la culture est utilisée comme une marchandise. Historiquement, les vitrines des magasins et les musées ont en commun la mise en œuvre mutuelle de normes comportementales. Ils ont également mis en place des modes de surveillance et d’autorégulation par le biais d’espaces ouverts à plusieurs niveaux, remplis de vitrines en verre qui présentaient des objets en provenance des colonies. Je m’interroge sur la manière dont ma propre culture a été réifiée et représentée.

Les formes que je présente oscillent entre les objets religieux, les sex toys ou les outils de dessin. Ces formes font partie d’un ensemble de travaux en cours dans lequel j’essaie de récupérer et de décoloniser des histoires de dessin et de création de formes. Mes formes peuvent être lues comme faisant référence au dieu hindou, Shiva, comme un lingam ou une abstraction, qui était considérée comme un phallus pendant le colonialisme. Cependant, je me trouve dans une impasse au cours d’un processus de geste décolonial qui risque de pousser ces formes dans le non-séculaire – un geste qui est controversé étant donné la montée actuelle du nationalisme hindou en Inde. Ces formes font également référence aux bollards (aussi appelés bornes), autrefois utilisés pour amarrer les bateaux aux rivages d’autres personnes. Aujourd’hui utilisées comme architecture de rue, les bornes délimitent les zones sans voitures, et ont été plus récemment utilisées comme dispositifs anti-terroristes.

𝗦𝗪𝗔𝗣𝗡𝗔𝗔 𝗧𝗔𝗠𝗛𝗔𝗡𝗘 est artiste, commissaire et écrivaine. Sa pratique visuelle est consacrée à la décolonisation du dessin dans une tentative de recadrer une compréhension de la forme et de la ligne. Son processus se concentre sur la présence de sa main dans la fabrication du papier et le traitement des surfaces. Elle a exposé ses œuvres à la Nuit Blanche et à la A Space Gallery de Toronto, à la Leonard & Ellen Bina Gallery de Montréal, au Serendipity Arts Festival de Goa, et exposera prochainement au Royal Ontario Museum de Toronto et au Sculpture Park de Jaipur.

Finissage: le 6 août, 17h

https://www.articule.org/fr/evenements/in-reference-to