Loading Events
Crédit photo: Pablo Elizondo

François Rioux

En vitrine dans L’Écrin à L’imprimerie

Il s’agit pour l’artiste d’étendre ses ailes au péril de se brûler à la lumière de l’aube. Soutenu par sa DragMother Miss Sella Stone, François tisse les ficelles d’un art action qui déstabilisent les systèmes et structures du réel.

«La cape de ​Cryphia Muralis se fond dans le vert de gris, pour entrer à l’intérieur et l’habiter. Prête à porter, elle est suspendue, elle attend un corps, échappant ainsi au cabinet d’entomologie.»

En savoir plus