Loading Events
Crédit photo : Mathieu Leger

Cindy Dumais et Sarah Thibault

Expositions du 11 juin au 22 août à Langage Plus

Langage Plus – centre d’art actuel, annonce ses deux nouvelles expositions estivales présentant le travail des artistes Cindy DUMAIS et Sarah THIBAULT. ENTRETIENS : deuxième chapitre / Keep In Touch et L’intimité spectacle seront inaugurés le 11 juin prochain, dès 17 h 00, en présentiel à Alma.

Présentation des artistes | Le Centre est emballé à l’idée de présenter ces deux artistes travaillant toutes deux l’œuvre installative grand format mais au propos et à la plasticité tout à fait différents. Ce sera également l’occasion de faire dialoguer une artiste bien établie de la région, dont la réputation n’est plus à faire, à une artiste émergente prometteuse de Québec. Rappelons que Cindy Dumais est la première femme de la région dont l’oeuvre siège parmi la collection permanente du Musée d’Art Contemporain de Montréal. Sarah Thibault compte, quant à elle, déjà plusieurs expositions individuelles et collectives à Montréal, Toronto, Québec, Lévis et Itoshima, au Japon.

ENTRETIENS : deuxième chapitre / Keep In Touch de Cindy DUMAIS (Saguenay) | est le deuxième volet d’ENTRETIENS, débuté en 2017. L’exposition se base sur un texte marquant  autour de l’origine, de l’identité personnelle et culturelle. Télé-théâtre expérimental, ce deuxième chapitre présente une interprétation musicale et hallucinée du texte de Larry Tremblay, avec la collaboration de plus d’une vingtaine d’artistes de la région.

L’intimité spectacle de Sarah THIBAULT (Québec) | réfléchit à la mise en scène de l’espace domestique en se penchant plus spécifiquement sur l’intérieur bourgeois. Le décor intérieur étant interprété par l’artiste comme un médium de transmission de valeurs, l’installation suggère une vision hyperbolique de l’inscription d’idéaux bourgeois dans celui-ci.

Lancement | Bien que le déconfinement pointe à l’horizon, le lancement du 11 juin prochain ne pourra pas encore se faire sous la tradition festive des vernissages tant attendus. Le public est plutôt invité à une formule rencontre d’artistes, divisée en trois plages horaires d’une durée approximative de 45 minutes chacune. Un maximum de dix participants ou groupes-bulle par plage seront admis. Pour participer, une réservation est de mise.