Loading Events
Image | © Andrée-Anne Roussel et Samuel St-Aubin

Andrée-Anne Roussel, Samuel St-Aubin et Thomas Kneubühler

Vernissage le dimanche 23 février à 14h à la Salle Alfred-Pellan

Andrée-Anne Roussel et Samuel St-Aubin | Ce qui compte
Commissaire | Ariane Plante
« L’exposition Ce qui compte nous enjoint d’abandonner toute velléité de hâte, de précipitation, pour observer et nous approprier les actions simples exécutées par la machine et par l’humain. Chaque geste lent et modeste agit comme marqueur d’une collaboration inédite entre les deux artistes. »
─  Jasmine Colizza, muséologue-responsable | Extrait du carton d’invitation

« Par le croisement de leurs langages artistiques, Roussel et St-Aubin font ici surgir une poésie sensible qui sublime la lenteur, l’inutile, l’illusoire futilité de gestes ordinaires. Ils mettent en lumière le pouvoir qu’ont les technologies de transfigurer notre perception du quotidien et de nos agissements les plus coutumiers. »
─ Ariane Plante, commissaire | Extrait du carton d’invitation

Thomas Kneubühler | Hors réseau
« Au cours des dix dernières années, Thomas Kneubühler a voyagé à plusieurs reprises dans le Grand Nord canadien où il a exploré de quelles façons la technologie affecte et façonne le paysage. Les œuvres présentées ici ont été réalisées dans de petits villages inuits du Nord-du-Québec où la vie traditionnelle cohabite avec les technologies contemporaines. De plus, quelques-unes des œuvres proviennent de la station militaire et de recherche SFC Alert, située dans le Haut-Arctique. Établis près du pôle Nord, les habitants de cette station expérimentent les nuits polaires d’octobre à début mars. »
─  Thomas Kneubühler | Extrait du texte au mur